Duché du Bourbonnais-Auvergne

Forum Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alexendria (DCD)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tridant
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 3287
Localisation : Montpensier
Date d'inscription : 08/06/2009


Niveau: 2

MessageSujet: Alexendria (DCD)   Mer 11 Nov 2009 - 9:37

Récapitulatif des accusations :

Accusé reconnu coupable de trouble a l'ordre public le 5 Novembre 1457


Acte d'accusation:

Citation :
En ce 23ème jour de août de l'an de grâce milCCCCLVII, Alexendria, comparaît devant le Juge Silec , présidant la Cour du Bourbonnais-Auvergne, et , est mis en accusation par le Procureur Magakrav, requérant pour le Duché de Bourgogne dans le cadre d'une coopération judiciaire entre le duché du BA et celui de Bourgogne.

*Les gardes font pénétrer l'accusé dans la salle d'audience.*
Alexendria vous êtes accusé de Trouble à l'ordre public.
Je rappelle ici à la Cour les lois qui ont été enfreintes :

Art. 421-4 Du vol
« Le vol se définit comme tout agissement visant à obtenir la propriété de marchandises en s'en emparant contre le gré d'une personne par la force ou par la ruse.
Le vol est punissable d'un jour de prison et de 1.000 écus d'amende, ainsi que de la restitution de l'ensemble des biens volés, et du remboursement des caractéristiques perdues. »

En effet, vous avez pillé Elora1 en date du 19ème jour du mois d'Août 1457, entre Moulins et Nevers.

L'enquête des Maréchaux d'investigation a pu nous apporter les preuves suivantes:

* Le Procureur tend le dossier à l'huissier qui s'empresse de le porter au Juge et à la Défense : *

Peuve 1 http://img32.imageshack.us/img32/1056/sanstitrealh.png
Preuve 2 http://img517.imageshack.us/img517/8896/assignationalexendriale.jpg

Concernant la victime dont il est question, l'estimation du butin volé fait état de 30 écus.

*En ayant terminé avec l'acte d'accusation, le Procureur s'adresse plus particulièrement à l'accusé afin de l'informer de ses droits*

Vous avez le droit de vous faire représenter, à titre gracieux, par un avocat du Duché.

Avec votre permission, Messire le Juge, nous pouvons entendre maintenant ce qu'a à dire l'accusé.


Première plaidoirie de la défense:

Citation :
Alexendria entra dans le tribunal entre ses deux gardes.

Votre honneur ,
je ne me souviens pas d'avoir croiser messire Killeron ni de l'avoir agressé mais j'ai fais une chute de cheval et ma mémoire me joue des tours depuis. Je ne savais meme pas que j'avais un fiancé jusqu'à ce qu'il m'envoie un courrier ce marin me disant qu'il me cherche depuis des jours et qu'il m'a retrouver grace a un marchand qu'il a croisé en chemin. Maintenant si vous le dite c'est que cela doit être vrai mon grand père me disait toujours que la justice ne se trompe jamais !!! Donc si je dois rendre quelque chose a c messire je le ferai je lui donnerai le peu que j'ai et j'en suis vraiment desolé pour lui je m'excuserai platement aupres de lui ....

Réquisitoire Alexendria contre Elora1 :

Citation :
Etant donné que l'accusée n'a pas daigné se manifester, je demande à la Cour une peine d'un jour de prison et 40 écus d'amende. La moindre des choses est de venir à son propre procès...

Je n'ai rien à ajouter.
Dame Keltica
Procureur de Bourgogne.  


La défense a appelé Sirius54 à la barre

Citation :
Votre honneur

Je voudrais simplement apporter, quelques précisons sur les charges qui sont retenues contre Dame, Alexendria, et que je trouve très lourdes,
Je précise que, alors je me promenais matinalement sur la halle, mon attention a été attirée par une forme, couverte de hardes,
Sur le coup, j�ai cru, a un amas de vêtements, mais c�était bien une personne, qui était, la adossée à la fontaine.
Elle paraissait bizarre, le regard dans le vague, comme droguée, perdue, qui semblait ne voir personne, je me suis approché, intrigué, et j'ai découvert une jeune femme, cachée dans des hardes, le visage famélique,
Alors, j'ai voulu, l'aider à se relever, mais elle a esquivé mon bras, comme terrorisée, je lui ai parlé doucement, et il m'a semblé, à un moment voir, un semblant de sourire sur son visage
Elle finit par accepter mon bras, et je l'emmenais à la taverne du coin, pour lui offrir un repas, elle était affamé, et se jeta sur la nourriture, on aurait dit, qu'elle n'avait pas mangé de plusieurs jours, votre Honneur, j'ai eu pitié d'elle, on aurait dit que cette personne était retombé au rang d'une bête, d'une bête traquée, votre Honneur.
Et , moi, d'un coup, me suis vu, honnête tisserand , petit paysan , vous pouvez, d�ailleurs demander à Dame Jeofee , qui me connait très bien , j�ai eu envie de sauver mon prochain, alors, je ne comprends pas, vue l'état de cette personne, que l�on puisse lui reprocher d'avoir attaqué des gens de son plein gré, ce n'est pas possible , jamais elle n�aurait eu la force physique, cela fait déjà deux jours, qu�elle reprend des forces, et voyez encore ses traits tirés.
Si vous la voyiez, aujourd'hui au mieux de sa forme, c'est qu'effectivement, j'ai pu lui donner, un peu de pain, un peu à boire, et la vêtir dignement.
Lui redonner un semblant de dignité, et je ne le regrette pas, je suis prêt dans, la mesure de mes faibles moyens, à me porter garant, de Dame Alexendria, votre honneur, je crois que les vrais coupables, ne sont pas la , Dame Alexendria , et simplement victime d�une machination, une victime, qui est mise en avant pour cacher des gens sans scrupules , alors de grâce, envoyez, votre milice, a la quête de ces gueux, de ces brigands, qui eux ,seuls, méritent d�être punis!!
J�en ai fini, votre, Honneur, je voulais juste rajouter, que je ne regrette pas d�avoir porté secours a Dame Alexendria, qui est bien une victime, que l�on ne se trompe pas.
Merci, votre honneur, de prendre ma modeste déposition en compte.
Je vous salue, votre Honnneur, messieurs les jurés.


Enoncé du verdict

Citation :
Dans le Procès opposant l'Accusée Elora1 au Duché de Bourgogne
en Date du 5ème jour du moisde Novembre de l'An de Grâce 1457, devant la Cour de Justice du duché de Bourgogne présidée en la Ville de Dijon par Nous, léapuce Juge de Bourgogne.
Attendu l�article. 421-4 � Du vol
Attendu que nul n'est censé ignorer la Loy,
Nous, Leapuce, en notre qualité de Juge de Bourgogne,
reconnaissons l'Accusé Coupable des Faits qui lui sont reprochés et le condamnons à
Une amende de 50 écus plus 6 écus pour les frais de justice et à 1 jour de prison
Justice a été rendue !
La séance est levée!
Fait en la Ville de Dijon, le 5 ème Jour du onzième Mois de l'An de Grâce de Nostre Seigneur MCDLV II
par Nous,
Leapuce, Juge de Bourgogne, au Nom de notre Grâce Ingeburge, Duchesse de Bourgogne  

DOSSIER CLASSE APRES VERIFICATION D'USAGE LE 11 NOVEMBRE 1457

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alexendria (DCD)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché du Bourbonnais-Auvergne :: Bureaux publics :: Justice :: Casiers Judiciaires-
Sauter vers: