Duché du Bourbonnais-Auvergne

Forum Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Minaflora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celiane
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 11/01/2010

MessageSujet: Minaflora   Mar 27 Avr 2010 - 10:07

Récapitulatif des accusations :

Accusé reconnu coupable de trouble à l'ordre public et difammation le 5 avril 1458



Acte d'accusation



Citation :
En ce 23 ème jour de Mars de l'an de grâce MCDLVIII, Minaflora comparaît devant le Juge Naudeas La Barillère, Dame de Farges, présidant la Cour du Bourbonnais-Auvergne, et, est mise en accusation par le Procureur Tridant, requérant pour le Duché.

*Au signe du procureur les gardes font pénétrer l'accusé dans la salle d'audience. Saisissant le dossier, il énonça l'acte d'accusation devant l'assemblée.*

TMinaflora, vous êtes ici car accusé de Trouble de l'ordre publique

Je rappelle ici à la Cour les lois qui ont été enfreintes :

Titre B : Des délits et crimes

Article 3 : du trouble à l'ordre public
Toute atteinte à l'intégrité physique ou morale des personnes commise sur le territoire du Bourbonnais-Auvergne, ainsi que tout agissement ayant pour conséquence de nuire au bon fonctionnement de la communauté, pourront être considérés comme trouble à l'ordre public (brigandage, faux, machination, comportement malséant).
Le trouble à l'ordre public est puni par des peines allant de la simple amende à la peine de mort.


Les faits sont les suivant:

Le 20 mars 1458, alors qu'elle se trouvait en taverne à Montluçon, Dame Lacrymosa, nouvelle bourgmestre du village a été prise à partie par plusieurs personnes, en particulier par Dame Minaflora.
Cette dernière l'a insulté à plusieurs reprises, lui disant clairement qu'elle estimait que Dame Lacrymosa n'avait obtenu ce poste que parce qu'elle est la compagne du maire précédant, le Sieur Thibalt, qui n'a pu terminer son mandat.
Dame Minaflora aurait notamment dit à Dame Lacrymosa que "seule la charrette municipale ne lui était pas passé dessus".
Les propos tenus par Dame Minaflora étaient appuyés par ceux de deux voyageuses présentes, Dames Malvina......... et Soline..
Deux autres personnes ont été témoins de la scène, il s'agit du Major Cortina et du soldat Rafm.
Dam Lacrymosa explique également avoir été déjà insultée la veille par Dame Malvina......., et ce devant Dame Tagira, témoin de la scène.
Choquée par la teneur et la vigueur des insultes, Dame Lacrymosa a déposé plainte contre Dame Minaflora.

Je fais passer à la défense et à Madame le juge les preuves:

Preuve 1 : (plainte partie 1) : http://img40.imageshack.us/img40/7576/plainte1.jpg
Preuve 2 : (plainte partie 2) : http://img153.imageshack.us/img153/9329/plainte2.jpg
Preuve 3 : (plainte partie 3) : http://img96.imageshack.us/img96/6117/plainte3.jpg
Preuve 4 : (plainte partie 4) : http://img338.imageshack.us/img338/9566/plainte4.jpg
Preuve 5 : (plainte partie 5) : http://img232.imageshack.us/img232/2858/plainte5.jpg
Preuve 6 : (plainte partie 6) : http://img265.imageshack.us/img265/5619/plainte6.jpg
Preuve 7 : (plainte partie 7) : http://img202.imageshack.us/img202/1378/plainte7.jpg
Preuve 8 : (plainte partie 8 ) : http://img144.imageshack.us/img144/2020/plainte8.jpg
Preuve 9 : (demande témoignage Rafm) : http://img406.imageshack.us/img406/7563/demandetmoignagerafm.jpg
Preuve 10 : (demande témoignage Cortina) : http://img13.imageshack.us/img13/3254/demandetmoignagecorti.jpg
Preuve 11 : (acceptation de Rafm) : http://img143.imageshack.us/img143/6743/acceptationrafm.jpg
Preuve 12 : (acceptation de Cortina) : http://img705.imageshack.us/img705/8850/acceptationcorti.jpg
Preuve 13 : (assignation) : http://i63.servimg.com/u/f63/12/33/91/15/assign16.jpg

*En ayant terminé avec l'acte d'accusation, le Procureur s'adresse plus particulièrement à l'accusé afin de l'informer de ses droits*

Vous avez le droit de vous faire représenter, à titre gracieux, par un avocat du Duché, dont voici l'adresse :
(Forum principal => Les Institutions Auvergnates => Salons d'accueil du Barreau des avocats )

*puis tend un parchemin à l'accusé*

et voici un document vous expliquant le Corpus Juris Civilis (code en vigueur sur le territoire du comté du Bourbonnais Auvergne) et ses procédures:

*Cherche dans ses papiers et tend un second parchemin à l'accusé *

http://bourbon-auvergne.forumactif.com/affichage-des-lois-f9/

Avec votre permission, Votre Honneur, nous pouvons entendre maintenant ce qu'a à dire l'accusée pour sa défense.


Première plaidoirie de la défense


Citation :
Monsieur le procureur,

je me presente ce jour devant vous afin de reconnaitre les faits qui me sont reprochés.

Toutefois je tiens a porter a votre connaissance quelques faits qui je l'espere vous ameneront a comprendre ma réaction un peu vive.

La veille des faits, une demoiselle du nom de soline (voyageuse) etait en taverne avec sa soeur, et cette demoiselle s'est trouvé pris a parti par messire thibalt qui se targant de son titre de diacre lui a fait honte d'un baiser accordé a un homme dont elle etait legerement epris allant jusqu'a l'accuser d'avoir depassé le simple flirt en taverne. Il a été jusqu'a lui proposer de lui payer un homme qui la satisferait ce qui je trouve quand meme pour un maire est assez scandaleux.

Cette demoiselle etait donc fort traumatisée et comme je suis moi meme mere celibataire et que j'ai eu moi aussi a defendre mon honneur moult fois, mon sang n'a fait qu'un tour devant cette petite demoiselle toute timide et toute triste. donc quand dame lacrymosa, qui je dois le dire etait presente et active lors de la rencontre precedente est entrée en taverne mes propos ont je dois l'avouer depassé l'humour gentillé et sont devenu assez humour dur, mais en aucun cas il ne s'est s'agit d'un linchage .

Je n'ai je l'avoue pas l'education de cette dame et de son compagnon, n'etant moi meme qu'une simple villageoise avec le langage du peuple.

mais j'aime mon village, je m'active pour lui, en faisant souvent de la farine pas chere pour aider a l'economie.

je suis depuis plusieur mandat taverniere municipale et aucun des mairs jusqu'a ce jour n'a eu a se plaindre de moi.

messire tofflegrand, dame voltarene, dame sakurahime, dame seve18 paix a son ame. tous anciens maires et content de moi.

hors depuis l'arrivé de messire thibalt au pouvoir, il m'a reproché d'etre une taverniere vulgaire, hautaine, desagréable et insultante relayé en ses propos par dame lacrymosa et cherche par tout les moyens a me demettre de ma fonction, j'ai d'ailleurs donné ma demission.

j'etait prete, consciente de la tension qu'apporte tout cela a quitter montluçon pour un bon moment et m'appreter a partir avec demoiselles soline et malvina, et j'en ai d'ailleur fait par devant messire cortina et rafm lors de cette malheureuse soirée.

en résumé j'assume mes actes et mes paroles, et je me soumettrais a votre verdict.

je tiens a demander demoiselle soline et malvina comme temoins occulaire et messire herisson et dame sakurahime comme temoins de moralité. cette derniere pouvant vous dire que j'ai assumé beaucoup de mandat municipaux pour faire de la farine sous son mandat de maire.


http://nsa15.casimages.com/img/2010/03/25/100325105440984062.jpg
http://nsa14.casimages.com/img/2010/03/25/100325105607733785.jpg
http://nsa14.casimages.com/img/2010/03/25/100325111104912213.jpg
http://nsa14.casimages.com/img/2010/03/25/100325105656137798.jpg
http://nsa14.casimages.com/img/2010/03/25/100325112055941484.jpg


La défense a appelé Soline. à la barre


Citation :
*Elle arrive toute tremblante devant la cour, tente de cacher le rouge de ses joues en inclinant un peu la tête et dit*

Dame la Procureur, dame la Présidente, messire le Juge�

Je suis damoiselle Soline Delâtre et je réside à Ventadour. Je n�ai jamais eu différent avec la justice de mon duché ni dans un autre d�ailleurs et je n�ai jamais eu de problèmes avec personne. Je suis plutôt de nature calme et je cache difficilement ma timidité. Je ne comprends pas pourquoi Dame Minaflora se retrouve devant nous tous pour répondre à l�accusation de votre Mairesse Dame Lacrymosa. En effet les preuves et les témoignages ici présentés portent à croire que Dame Minaflora est une mauvaise personne.

Mesdames et messire, croyez moi quand je vous dis que l�accusé ne devrait pas être celui qui est présent en ce jour. Dame Minaflora n�a fait que prendre ma défense quand jadis, Dame Lacrymosa et son époux ? Diacre ? Compagnon, voilà le mot que je cherchais�

*Elle reprend en fronçant les sourcils*

M�ont insulté à titre gratuit�
Je suis navrée de ne pas avoir prit leurs propos pour une plaisanterie mais cela m�a affectée et a entachée à ma réputation. Il est vrai que s�entendre dire une fois son compagnon parti que je n�ai pas perdu de temps pour me l�enfiler en taverne, que si je le souhaitais, messire Thibalt pouvait me payer un homme capable de me faire l�amour n�ont rien de drôles. De plus que ces propos, je précise ont été renchéris par dame Lacrymosa qui s�est moquée ouvertement de ma virginité. Le ton est monté très vite et très haut surtout quand j�ai demandé à ce messire de se mêler de ses affaires et lorsque ma s�ur, Malvina a voulu défendre mon honneur. Dame Lacrymosa lui alors déconseillé de le faire en utilisant le terme : petite. Il m�a alors répondu qu�il était diacre et qu�il mené l�enquête. Ce qui a eu dont de faire glousser dame Lacrymosa.

*Elle baisse la tête honteuse de devoir étaler sa vie privée aux yeux de tous puis reprend*

Il m�a demandé ensuite si j�étais baptisée. Je ne le suis pas dame le procureur mais cela ne m�empêche pas d�avoir reçu une éducation, des valeurs et des principes et de croire aux valeurs matrimoniales. Une fois ces précisions faites auprès de votre Diacre afin qu�il mène à bien son enquête, j�ai demandé à mon compagnon de lui apporter plus de renseignements sur notre relation et surtout de lui donner son accord pour que cet homme aux m�urs particulières me soit offert.

Tout ça pour dire que le conflit auraient pu se terminer dans une simple conversation d�homme à homme mais hélas a continué à s�envenimer.
J�ai appris plus tard que mon compagnon n�était autre que l�ancien compagnon de dame Lacrymosa et je comprends mieux la nature du comportement tenu envers ma personne mais pourquoi s�en prendre à Dame Minaflora ? C�est la question que je me pose aujourd�hui.

*Elle se retourne sur Minaflora, la regarde tristement et reprend encore une fois en regardant à nouveau l�assemblée*

Je ne suis pas censée ignorer un conflit qui perdure entre ces deux parties mais de ce que j�ai vu et entendu, c�est que dame Lacrymosa est douée pour retourner les situations à son avantage, ainsi que son compagnon d�ailleurs. Sous prétexte qu�ils sont influents pour leur village, ils se permettent bien des libertés envers les autres et Dame Lacrymosa ne semble pas citer son habilité pour insulter, mépriser et rabaisser les personnes qu�elle ne porte pas dans son c�ur. Ce qui est bien malheureux pour dame Minaflora qui ne possède pas sa subtilité et son bon français.
Je ne crois pas que ce procès soit mauvais, il mettra certainement fin à ce conflit qui n�a que trop duré mais ce que je trouverais juste c�est que les deux parties soient jugées à égalité. Elles sont pour ma part aussi bien victimes que coupables. Il ne devrait pas y avoir que les éléments mit dans la lumière (screenés) qui devraient être jugés ici mais aussi bien ceux restés dans l�ombre (Ceux que je n�ai pas scrennés, la Ljd Minaflora, ni Ljd Malvina) car il faut se le dire pour qu�une dispute éclate, il faut être au minimum deux et le mieux c�est d�avoir une personne qui tienne le rôle de médiateur.
D�ailleurs, je ne comprends pas pourquoi une médiation n�a pas été demandée avant le procès. C�est bien une preuve que Dame Lacrymosa ne souhaite pas que le conflit se termine mais plutôt faire condamner dame Minaflora.
Je reste persuadée que dans ce conflit, c�est ce qu�il manque et j�espère mesdames et messire que vous entendrez mon témoignage et mes espoirs. Les propos de Dame Minaflora ne résultait que d�un conflit entres elles et qui met à parti plusieurs des villageois et aujourd�hui, voyageuses�

*Elle se retire en improvisant une timide révérence qui lui vaut de rater la petite marche à la barre*


La défense a appelé Malvina....... à la barre


Citation :
Les mains et les jambes tremblantes, Malvina écoutait les témoignages de sa s�ur Soline et de dame Minaflora. De toute sa vie, jamais elle n�avait eu à témoigner. Quand son tour arriva et que l�annonce de son nom fût prononcée, Malvina se leva en prenant une grande inspiration et s�approcha à la barre.

Bonjour messire, dame la juge.

Je me présente, Malvina Delâtre, s�ur de damoiselle Soline. Je réside à Gent dans les Flandres. J�ai fait un long voyage dans le but de retrouver ma s�ur et celui-ci s�est arrêté dans ce village où elle se trouve. Si je suis ici en ce jour et devant vous, c�est pour témoigner en faveur de dame Minaflora.
Je rejoins l�idée de ma s�ur quand elle dit que ce procès aurait pu ne pas avoir lieu. Dame Lacrymosa n�a pas été victime de lynchage comme l�accusation le stipule. Ma s�ur et moi étions présentes ce soir là et nous n�avons pas prit part de la discussion houleuse entre ces personnes. Je reconnais que nous avons ricanées à certains propos mais nous n�étions pas les seules et je reste persuadée que ces dames s�adonnaient à une joute verbale. A plusieurs reprises les allusions de dame Lacrymosa m�ont touchée notamment quand elle parlait de correction d�insolente. Je suis persuadée que cette dame a déjà frappé quelqu�un malgré ses airs innocents qu�elle peut prendre. D�ailleurs, je tiens à préciser que le soir de la question qui dérange, ma s�ur Soline m�a demandé de me taire et à terminé ma question quand dame Lacrymosa assistait grossièrement pour savoir. Elle n�a eu ce qu�elle voulait entendre pour s�en servir après. Je me demande si tout cela n�était pas prémédité d�ailleurs.

Tout ce que ma s�ur a dit est la stricte vérité, bien que certaines personnes disent que nous sommes des menteuses, que c�est faux mais je ne peux que confirmer les dires de ma s�ur et j�aimerais ajouter que le soir où le diacre, compagnon de dame Lacrymosa a insulté ouvertement ma s�ur, je me suis retenue de le gifler car ce messire avait largement dépassé les limites. En le regardant, j�ai demandé ce que je risquais et dame Lacrymosa m�a répondu que j�aurai à faire à elle. Ce qui veut dire pour moi qu�elle m�aurait battue.

Dame Minaflora a raison quand elle dit que nous voulions quitter Montluçon, trop de tensions étaient présentes et nous devions reprendre la route pour rentrer chez nous. En voyant que dame Minaflora était malheureuse, nous lui avons demandé de venir avec nous et tirer un trait définitivement sur ses disputes. Pourquoi nous avoir empêchées de partir comme convenu ? Les tensions ne font que continuer et on s�entend dire par dame Lacrymosa et ses amis que l�air est irrespirable et des discriminations sur notre couleur de cheveux. Nous ne répondons pas mais c�est assez, ils n�ont pas tout les droits quand même. Dame Lacrymosa insulte aussi et se plaint quand vient son tour. Voilà ce qu�il est arrivé ce soir là, la monnaie de sa pièce.
En condamnant dame Minaflora a de la prison, vous nous empêchez de partir et nous continuerons à subir ses attaques. Mais que les choses soient claires, la prochaine fois c�est nous qui porteront plainte contre cette dame et ses amis.

*Malvina ayant fini son témoignage,salua la juge et les messires et retourna s'asseoir près de sa soeur*


L'accusation a appelé Rafm à la barre


Citation :
J'ai bien été présent lors de la scène, & il y a bien eu insultes, comme quoi mis à part la charette municipale, tout le village serait passé sur Dame Lacrymosa, ou qu'elle aurait gagné son poste grace à sa relation avec Messire Thibalt.
Je confirme donc tout ce qui a été dit jusqu'à présent.


L'accusation a appelé Cortina à la barre


Citation :
Petite précision avant de commencer.. Rafm n'est pas soldat.

Corti arriva à la barre..

Bonjour à tous ! Je confirme tout d'abord avoir bien été présent lors de l'altercation entre Dame Minaflora et dame Lacrymosa.

J'ai bel et bien assisté à des insultes provenant de Dame Minaflora. Je tiens à souligner que je ne porte aucune attention à l'histoire qui s'est passé avant cette soirée car je n'ai pas été présent. Je ne puis donc dire qui de l'une ou l'autre a raison sur le pourquoi de ses insultes.


Réquisitoire


Citation :
[HRP] Je ne tiendrais pas compte des deux autres premières preuves apporté par Dame Minaflora, n’étant pas du Rp, mais plutôt des faits rapportés de forum annexe [HRP]

*Après que tous le petit monde soit passé le Procureur prit la parole*
D’abord, dame Soline. Je vous précise que je suis un Homme et pas une femme

Il va de soit que je suis conscient que je retiens un bon p’tit monde ici lieu,
Mais j’en ai besoin et dame la Juge aussi,

Vos témoignage sont tous basé sur le fait que Dame Lacrymosa ai insulté avec son mari, j’en suis donc conscient et je dirais que je vous crois,

Mais je voudrais en savoir plus dans l’autre sens, dans la plainte de dame Lacrymosa, celle-ci nous fait part de propos venant de vous, des propos très déplacé, dont je vais tenir compte pour ma demande de peine
Je demanderais donc a l’accusé de nous apporter des précisions sur ces propos très déplacé a mon goût, relisez donc les preuves et vous comprendrez des propos don je parle,

Il va de soit que je ne comprends pas pourquoi on vient nous déranger, moi-même et dame la Juge, pour une affaire, qui aurais pu se finir pas une simple discutions, nous avons d’autre cas plus grave a traiter que de simple quiproquo entre femme.

Au moment ou nous somme, Madame la Juge, je ne peux départager ces quatre personnes, et nous faire perdre notre temps pour une querelle de villageois n’est pas la meilleure solution, je demande donc, exceptionnellement une peine de 2 jours en nos mines pour ces 4 dame que sont, Minaflora, Lacrymosa, Soline., Malvina.


Verdict


Citation :
*Naud en avait mal à la tête à les voir ses crêper le chignon même en ce tribunal. Une erreur dans l'affaire avait fait que la témoin principale n'avait pas pu rendre son témoignage, la juge avait donc consenti à ce qu'elle le fasse par écrire, décida donc de lire la lettre à haute voix pour laisser le verdict un peu en suspens.

"Votre Honneur,

Avec la permission de Monsieur le Procureur et la vôtre, je me permets de répondre aux accusations qui sont proférées contre moi afin d�apporter quelques éclaircissements à cette affaire.

Avant tout, je tiens à préciser que Dame Minaflora a sali mon nom et ma réputation en public, ce qui m�a poussée à la traîner en justice. Je précise aussi que tout au long de ce même procès, Dame Minaflora a reconnu les faits mais que mon nom a été encore plus sali durant tout le procès par les ignominies débitées par un trio de langues acérées.

Elle a reconnu les faits, nul besoin de chercher des excuses et de m�accuser par des mensonges éhontés !
Je ne voulais pas entrer dans les détails concernant les disputes antécédentes car ce sont effectivement des disputes de bonnes femmes et je trouve cela puéril de les exposer à la cour de la sorte. Toutefois je me dois de répondre aux faits dont on m�accuse car je suis outrée de voir que Monsieur le procureur leur donne du crédit en voulant me punir alors que c�est moi qui porte plainte !

Je mets quiconque au défi de prouver que j�ai proféré une seule insulte à l�encontre de quelqu�un car ce n�est pas dans mes habitudes. Je suis polie et même si j�ai tendance à m�emporter parfois et à claquer des portes, je n�en reste pas moins respectueuse. Je plaide coupable pour l�humour un peu douteux ou les allusions à double sens mais cela reste toujours bon enfant. Mais si on doit me punir pour avoir de l�humour alors autant me pendre sur le champ. Moi aussi, tous les maires de Montluçon vous diront que je suis quelqu�un de droit, respectable et de confiance, je n�ai jamais mis en doute le travail de Mina, ce qu�elle ne se prive pas de faire en disant que je n�ai eu ma place qu�en couchant avec tout le village !

La Bourgmestre actuelle, Dame Sakurahime, pourra témoigner de l�acharnement au travail pour la mairie qui fut le mien et du fait que j�ai fait remonter la trésorerie municipale. J�ai également été élue à l�unanimité par le conseil comme remplaçante et non en couchant avec eux�
Mon seul compagnon est Thibalt, je lui suis fidèle et ce depuis de longs mois. Dame Mina prétend que tout le monde connaît le nombre assez élevé de mes fiancés, et là j�en reste bouche bée car moi-même n�était pas au courant d�avoir eu plus de deux hommes en deux ans et demi et à chaque fois cela a duré de longs mois�.cela fait-il de moi une traînée ? Dame Mina ne salit-elle pas mon image en me faisant passer pour gourgandine ? Vous a-t-elle parlé de sa propre vie sentimentale ? Hum�peut-être qu�il ne vaut mieux pas !

Quand à son soi-disant témoin de moralité qui me dénigre, c�est sa belle s�ur ! Qui est loin depuis plusieurs mois et dont le fiancé ne m�a jamais reniée, c�est n�importe quoi ! Sauf si maintenant, « parler et plaisanter » devient « séduire » un homme. Je pense que les gens mélangent tout.

Je tiens enfin à m�expliquer sur le fait que j�aurais soi-disant critiqué la vertu de Dame Soline et là je pense que vous allez trouver cela vraiment absurde.
Dame Soline parlait de mon ami Rafm et disait de lui : « Oui, il est bon et très agréable. ». Et moi, avec mon humour assez spontané, j�ai répondu du tac au tac : « Mmmmh il est très bon ! ». J�avoue votre Honneur que ce n�était pas très malin mais juste de l�humour et Dame Soline l�a pris pour elle en pensant que je parlais du fait qu�elle ait couché avec Rafm étant donné qu�ils étaient ensemble. Elle m�a d�ailleurs répondu, très désagréablement en me disant de ne pas la juger de la sorte, ce à quoi j�ai répondu que je ne parlais aucunement d�elle mais que je plaisantais sur le fait d�être bon. Apparemment elle avait compris la méprise mais je vois qu�en fin de compte elle remet cela sur le tapis au tribunal et qu�elle a déformé les choses en racontant à Mina.

Bref, tout ces détails insignifiants pour une cour juste pour me justifier sur ce dont on m�accuse. Maintenant je fais confiance à la justice et je vous laisse faire votre travail justement.

Avec tous mes respects les plus sincères, Votre Honneur,

Dame Lacrymosa Elara."

*Naud prit un temps pour souffler la lettre n'était pas des plus courtes. Elle regarda toutes ses femmes présentes, elle allait devoir trancher.

Aujourd'hui, je constate que je me retrouve à juger un procès qui ne devrait pas être. Vous, voilà pire que des lavandières à vous répugner les uns aux autres, en pensant à votre bien fondé sans penser aux conséquences du reste. Vous parlez, vous critiquez, vous méprisez sans vraiment parler de ce qui anime tant de querelles. Sans réfléchir, que des personnes faibles d'esprits finiront par prendre partie de vos querelles de commères. Oui, vous en êtes, ne prenez pas cet air choqué !!
Mais j'ai prêté serment pour faire mon devoir.

La dedans, je vois qu'on rabaisse une représentante du Duché en tant que maire, en critiquant la personne, vous critiquer aussi sa fonction.

*La Juge prit un air sévère.

Bien pour cela, par les pouvoirs qui me sont conférés, moi Naudeas La Barillère, Dame de Farges, juge du Bourbonnais Auvergne et en ce jour du 5 avril 1458, vous condamne à travailler pendant 5 jours à l'église, ainsi qu'à un écu symbolique pour notre bon Roi, en priant qu'Aristote vous pardonne pour les vilénies qui sont sorties de cette bouche. J'espère que cela vous apprendra aussi à tenir votre bouche devant un représentant de notre Duché qui plus est gère votre ville !!!

*Elle fixa Lacrymosa puis l'accusée Minaflora.

Je vous invite également à vous réunir toutes les deux sans autres témoins pour que vous puissiez vos problèmes. Si à l'issu de cela, un accord n'étant pas trouvé, je vous inviterais à vous éviter car ne dit on pas que "le meilleur des mépris est l'ignorance".

Qu'un greffe s'occupe de votre jugement et qu'on lui prenne l'écu!!!



DOSSIER CLASSE APRÈS VÉRIFICATIONS D'USAGE LE 27 AVRIL 1458
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Minaflora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché du Bourbonnais-Auvergne :: Bureaux publics :: Justice :: Casiers Judiciaires-
Sauter vers: