Duché du Bourbonnais-Auvergne

Forum Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lysalore (DCD)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ulyceduel
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 8025
Localisation : Aurillac
Date d'inscription : 03/05/2008


Niveau: 2

MessageSujet: Lysalore (DCD)   Jeu 20 Jan 2011 - 16:15

Récapitulatif des accusations :

Accusé reconnu coupable de Trouble à l'ordre publique le 2 janvier 1459

Acte d'accusation

Citation :
En ce 14ème jour de décembre de l'an de grâce 1458, Dame Lysalore comparait devant le Juge Kimi de la Touraille, présidant la Cour du Bourbonnais-Auvergne, et est mis en accusation par la Procureur Sonia80200 De Malaréac, requérant pour Dame Cahuete.

*Les gardes font pénétrer le prévenu dans la salle d’audience.
Le Procureur du Bourbonnais-Auvergne, le visage impassible, le regarde entrer et s'installer à la place qui lui est assignée. Sur un signe du Juge, il commence à lire d'une voix claire et posée l'acte daaccusation*

« Dame Lysalore vous comparaissez aujourd’hui devant la cour car vous êtes accusé de Trouble de l'Ordre Public selon l'article 3, Titre B du Livre III du Codex du Bourbonnais Auvergne. Je rappelle ici à la Cour la loi qui a été enfreinte :


Livre III : Du Code Pénal
Titre B : Des délits et crimes

Article 3 : Du trouble à l'ordre public
Toute atteinte à l'intégrité physique ou morale des personnes commise sur le territoire du Bourbonnais-Auvergne, ainsi que tout agissement ayant pour conséquence de nuire au bon fonctionnement de la communauté, pourront être considérés comme trouble à l'ordre public (brigandage, faux, machination, comportement malséant).
Le trouble à l'ordre public est puni par des peines allant de la simple amende à la peine de mort.


D'autre part, votre Honneur, l'enquête de nos Maréchaux d'investigation a pu nous apporter les preuves qui nous ont amenés à nous présenter devant vous aujourd'hui. Huissier, s'il vous plait..."

* Le Procureur tend le dossier à l’huissier qui s'empresse de le porter au Juge et à la Défense : *

"Il est indiqué dans ce dossier :


Dame Cahuete (Tribun de la ville de Murat) accuse Dame Lysalore de TOP par diffamation à sa personne : '"Elle trouble l'ordre public, insulte les gens et les institutions de ce duché et ma respectabilité propre".
La plaignante apporte pour preuve deux courriers personnels (preuve 3 et 4), ainsi qu'une copie de la fiche de l'accusée au 3 décembre 1458 (preuve 5).

Dame Ansathasia, Maire de Murat, a été témoin des faits, et a également reçu des lettres de la part de dame Lysalore, accusée (preuve 6 et preuve 7), car, selon les dires de dame Anasthasia :

"La dame à une dent contre moi, car je suis une amie de Dame Cahuete! J'avais également reçu des insultes en compagnie de Dame Alphaide en taverne. Mais malheureusement, nous n'avons pas eu le temps de faire des screens."

Cahuete a contacté directement sieur Levio, Prévôt du Bourbonnais-Auvergne, par courrier le vendredi 3 décembre 1458 (preuve 1) puis le dimanche 5 décembre 1458 (preuve 2) après que le Prévôt lui aie demandé de compléter la plainte avec un chef d'accusation.

L'accusé a été assigné à résidence en village de Murat le 08 Décembre 1458 (preuve n°8 ).

Il s'en suis de nombreuses lettres d'insulte. (preuve 9 et 10)


Vous trouverez en preuve la copie inventaire des preuves."


Preuve 1 :
a) http://img263.imageshack.us/img263/9290/plaintecahete1a.png
b) http://img263.imageshack.us/img263/2623/plaintecahete1b.png
c) http://img263.imageshack.us/img263/9541/plaintecahete1c.png

Preuve 2 :
a) http://img263.imageshack.us/img263/5659/plaintecahete2a.png
b) http://img263.imageshack.us/img263/4382/plaintecahete2b.png
c) http://img263.imageshack.us/img263/9068/plaintecahete2c.png


Preuve 3 :
http://img46.imageshack.us/img46/8658/insultesx.jpg

Preuve 4 :
a) http://img88.imageshack.us/img88/4616/lettre20.png
b) http://img841.imageshack.us/img841/3387/lettre2suite.png

Preuve 5 :
a) http://img715.imageshack.us/img715/6228/fichelysa1.png
b) http://img199.imageshack.us/img199/3917/fichelysa2.png


Preuve 6 :
http://img822.imageshack.us/img822/1893/courrierlysa1.jpg

Preuve 7 :
a) http://img827.imageshack.us/img827/8527/courrierlysa2.jpg
b) http://img811.imageshack.us/img811/6778/courrierlysa2bis.jpg


Preuve 8 :
http://img219.imageshack.us/img219/7954/assignlysalore1.png

Preuve 9 :
a) http://img192.imageshack.us/img192/5447/lettre2etdemi.jpg
b) http://img109.imageshack.us/img109/7698/lettre2etdemisuite.jpg

Preuve 10 :
a) http://img522.imageshack.us/img522/5639/lettre3.jpg
b) http://img812.imageshack.us/img812/3181/lettre3suite.jpg


*En ayant terminé avec l'acte d'accusation, la Procureur s'adresse plus particulièrement à l'accusé afin de l'informer de ses droits*

« Vous avez le droit de rester en liberté dans n'importe qu'elle ville du Bourbonnais Auvergne jusqu à la fin du procès. Cependant, il vous faudra informer le maréchal dans la ville où vous vous trouvez si vous décidez de sortir de la cité en indiquant quelle bourgade bourbonnaise vous désirez rejoindre.
Vous avez le droit de vous faire représenter, à titre gracieux, par un avocat du Duché , dont voici l'adresse :

* tend un parchemin à l'accusé*

http://bourbon-auvergne.forumactif.com/informations-du-duche-f225/liste-des-avocats-du-barreau-du-bourbonnais-auvergne-t13457.htm#424305

Vous pourrez trouver leurs locaux ici : Forum principal => Duché du Bourbonnais Auvergne => Les institutions auvergnates => Salon d'accueil du barreau des avocats

et voici un document vous expliquant le Corpus Juris Civilis (code en vigueur sur le territoire du comté du Bourbonnais Auvergne) et ses procédures:

*Tend un second parchemin à l'accusé *

http://bourbon-auvergne.forumactif.com/affichage-des-lois-f9/

Si Votre Honneur le permet, nous pouvons maintenant entendre ce qu'à à dire le prévenu pour sa défense. »

Première plaidoirie de la défense

Citation :
Bonjour à tous.


Mes respects, Sire Juge, Dame Procureur.


Permettez que je m'assoies, Fatiguée après lecture de "preuves" qui ne relèvent que de missives personnelles, et - suprise essentielle ! - d'une copie d'un document qui n'est pas censé exister en ce Royaume (fiche personnelle HRP).

*l'accusée se frotte les yeux... incroyable mais vrai !....*

*Lysa se lève.... et sa parole porte haut et loin*



Je suis désolée, mais en quelque sorte, j'y suis forcée :

En ce qui concerne les "Preuves", j'y reviendrai une par une.
MAIS... puisque Dame Cahuete a lancé un débat, venons y !

Avant tout, je tiens à préciser une chose. Je suis arrivée en B.A. bien avant le retour de Dame Cahuete et pour accomplir une promesse que j'avais fait à l'ancien Maire de Murat qui m'avait aidée, Guigm : 5 jours de mine de Fer. J'ai accomplis ma promesse et plus encore :
TRAVAIL A LA MINE DE FER DE MURAT :
05-12-2010 09:02 : Le Comté vous a reversé 22,50 écus d'arriérés de salaires.
04-12-2010 04:12 : Vous avez gagné 7,50 écus.
02-12-2010 04:11 : Vous avez gagné 7,50 écus.
29-11-2010 04:14 : Vous avez gagné 7,50 écus.
14-11-2010 09:02 : Le Comté vous a reversé 15,00 écus d'arriérés de salaires.
12-11-2010 04:14 : Vous avez gagné 7,50 écus.
10-11-2010 04:13 : Vous avez gagné 7,50 écus.
07-11-2010 09:03 : Le Comté vous a reversé 7,50 écus d'arriérés de salaires.
01-11-2010 04:12 : Vous avez gagné 7,50 écus.
31-10-2010 09:02 : Le Comté vous a reversé 37,50 écus d'arriérés de salaires.
30-10-2010 04:14 : Vous avez gagné 7,50 écus.
29-10-2010 04:14 : Vous avez gagné 7,50 écus.
28-10-2010 04:12 : Vous avez gagné 7,50 écus.
27-10-2010 04:13 : Vous avez gagné 7,50 écus.
26-10-2010 04:13 : Vous avez gagné 7,50 écus.
24-10-2010 09:02 : Le Comté vous a reversé 7,50 écus d'arriérés de salaires.
24-10-2010 04:11 : Vous avez gagné 7,50 écus.


.... je doute que Dame Cahuete en ait fait autant pour le B.A., depuis son retour..... Hummmmm.....


Messire Guigm peut témoigner de ma promesse faite à lui.


COEUR DU SUJET :

Dans le temps, alors que nous étions encore Valentinoises l'une et l'autre, - donc en dehors de cette juridiction - Dame Cahuete qui s'attaquait joyeusement à tous ceux qui portaient braies, m'avait donné sa parole de ne pas essayer de corrompre l'un de mes amis ... j'insiste sur le mot AMI.... les plus proches. C'est sur cette parole que je lui ai donné accès à la mésange dudit ami.
BIEN ENTENDU.... Dame Cahuete a mangé sa parole.


Résultat : Colère de ma part !
Et pire : Rupture de l'amitié à laquelle je croyais avec cet ami, rp/hrp !

Même si la suite du "roman/Cahuete" m'a donné raison, honnêtement, je n'ai pu avaler cette colère de Promesse Trompée.
Remarquez, en lisant ce qu'elle "dévoilé" sur ma "fiche" (? Interdit en principe), je suis loin d'être la plus à plaindre.... Et en plus, elle dévoile la vérité car je ne mens pas.
C'était un coup de colère, que j'ai effacé dans les 24 h. Mais nul mensonge non plus.


PLAINTES :

Preuve 1 : missive de Cahuete pour déposer plainte. Ce n'est pas une PREUVE.
Preuve 2 : Même chose MAIS ! MOI Je dépose plainte contre Dame Cahuete : Diffamation : sur les deux procès, pour l'un j'ai été blanchie, Pour le deuxième, le plus grâve, je l'ai été aussi pour avoir été .... pratiquement non-condamnée : 5 écus sans prison pour une soi-disant "Haute trahison", ça parle de soi-même.
... Donc, Dame Procureur, merci d'enregistrer ma plainte : diffamation et recherche de nuire. Plainte contre Dame Cahuete.
... je note dans le troisième volet de cette "preuve 2"... une menace claire de la plaignante (mélangeant rp et hrp, ceci dit).
(moue)
Preuve 3 : ?
Perso, j'ai essayé de visionner au moins par trois fois cette "preuve".... à part qu'elle n'a pas 1 écu, qu'elle est en forme et qu'elle travaille dans sa propriété.... vous voyez autre chose vous ?
Preuve 4 : Copie d'une de mes missives. Et alors ? Je suis vivante et j'ai une éthique. J'ai le droit de m'exprimer.

Et pour le reste, cela le vaut : on m'écrit pour m'insulter, me provoquer.... réponse simple : VERITE. Moi, je n'ai dérangé personne pour me plaindre..... en fait c'est ça : moi je n'ai dérangé personne ! Je pense que ceci commence à être clair....

PAR CONTRE !

PREUVE 5 !!!!!!!!!!!!
Je ne nie rien. Je l'ai dit : coup de colère que j'ai soigneusement mis à l'abri du public.
... (hrp : et depuis quand produit-on des "fiches dites "non-lisibles et non utilisables" en public) ??????????????????????????????????????????????????????????

Hé hé..... une grande première celle-là !
.... on continue plus loin ou vous vous excusez à genoux ?
(hrp : là..... on va très loin !!!! Violation de toutes les lois RR....)




Preuves 6 et suivantes, lettres personnelles....


Lysa baiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiille....
Heu.... ou est le "PUBLIQUE" dans tout ça ?



"Trouble publique".... c'était ça mon accusation ?

.... il faudrait bien regarder la réalité, avant d'accuser.

*Lysalore sort, très droite, légère....*

L'accusation a appelé Cahuete à la barre

Citation :
*La demoiselle déposa ses armes a l�entrée du tribunal, puis chercha dans les couloirs la salle ou elle devait se rendre. Voyant une porte qui s�ouvrait a la volée et Lysalore en sortir, elle se dit que c�est la qu�elle devait aller. Sans accorder un regard de plus a celle qui serait jugée ce jour la elle pénétra dans la salle, s�approchant discrètement d�un greffier pour lire le témoignage de celle qui s�était declarée son ennemie. Elle fut estomaquée de l�attitude de cette dernière. Elle se présenta devant le juge.*

Votre honneur, dame Procureur.
Je me présente, dame Cahuete, actuel tribun de Murat.

Tout d�abord laissez-moi vous faire part de ma totale stupeur quand aux propos que dame Lysalore a tenu dans cette salle à mon encontre et a la votre.

Je viens ce jour et icelieu afin de témoigner dans l�affaire qui nous préoccupe, les documents fournis, lettres en ma possession et copie de celle envoyée sont authentiques, je n�y ai pas changé une virgule.

Courriers qui, ont été reçus par pigeon, personnel certes, mais m�appartenant et donc j�ai le droit de les fournir a ce tribunal. J�aimerais savoir quelle diffamation j�ai pu donner, les documents fournis sont les seuls, aucunes lettres de ma part hormis celle dont le dossier contient une copie, est la de la provocation ? Provocation en halle ? En taverne ? La dame est bannie respectivement des halles et gargotes du royaume, je n�ai donc pu l�y croiser. En taverne, j�ai eu l�occasion de voir Lysalore entrer, sortir, cabrioler sur des entrées et sorties successives, s�énervant parce que j�étais dans les lieux. Je n�ai pourtant pas le pouvoir de la mettre dehors, n�étant pas tavernière, je ne saurais l�ordonner au portier.

Lysalore a décidé de parler de notre passé de valentinoises ? soit, je vais donc conter, le plus objectivement possible cette histoire : dans le courant de janvier 1457 je suis sortie d�une longue période solitaire dans ma ville j�y ai rencontré Lysalore, dame Clothilde et un homme, le sieur Binonounet.

A peine quelques jours après mon retour a la vie active, Lysalore se prenait méchamment de bec avec une dame, Paprika, et elle avait réussis a se retrouver avec un procès sur le dos. Jeune à l�époque j�ai pris la défense de Lysalore, car je trouvais que la persécuter de tout un village était une injustice. J�ai donc organisé, pour elle, une fuite vers un duché sans traité d�extradition avec le LD, afin qu�elle puisse vivre tranquille. Le Rouergue étant tout désigné, je l�envoyais a Espalion.

J�ai moi-même, a cette époque commencé une vie de voyage, vers Murat d�abord, raccompagnant Clothilde chez elle, puis vers Albi ou j�ai rencontré dame Nolanna. En repassant par Murat pour revenir a Valence, j�a rencontré Tim Riggins, charmée, j�ai escorté Binonounet, avec qui j�avais eu une romance jusqu'à notre ville, vendu mes champs et décidé de repartir a Murat.

Avant ce départ, Lysalore m�a prévenue qu�elle revenait prendre quelques biens à Valence, pour définitivement s�installer a Espalion. Je l�ai attendue afin que nous faisions route ensemble c�est durant ce voyage, de Valence a Espalion que j�ai pu me rendre compte de la folie de Lysalore et sa paranoïa. Elle était accompagnée a l�époque d�un certain Fervantskate qu�elle m�a présenté. Un personnage détestable, avec qui je ne me suis jamais entendue. En repartant de LD, mon ami Tilman croisé à Montélimar, m�a fait part de son envie de quitter le duché, je lui ai donc proposé de venir avec nous.

Lysalore m�avait parlé d�un certain Karl, et elle devait lui avoir parlé de moi car après mon installation a Murat, je reçus une première missive, très douce, l�homme était un poète hors pair et je fus vite charmée. Cependant, j�étais en couple a Murat mais, mon c�ur balançant et l�immobilité me laissant un gout amer, je quittais Tim, histoire de faire le point avec moi-même, n�y arrivant pas, Je pris la route sur un coup de tête, y cherchant je ne sais quoi, un terme a mes soucis.

Karl, au courant de mes doutes et peines, de ma prise de distance me rattrapa en comté de Toulouse, s�en suit une brève et intense histoire dont je garde un tres bon souvenir. Elle fut stoppée du fait des charges croissantes de Karl et de ma participation dans un autre ordre que le sien, cela devenait trop compliqué.

Lysalore, étouffant de rage du fait de cet amour, est devenue de plus en plus haineuse a mon égard, m�accusant de vouloir pour compagnon Fervant et Tilman, ca je ne l�ai jamais compris. J�ai laissé tombé, la dame, a Espalion, pouvait bien ruminait tout ce qu�elle voulait ma vie était bien remplie avec mon ordre : les 45

Quelques temps plus tard, je rencontrais un homme qui su a nouveau me libérer, il est le père de mon fils qui va prendre 2 ans et toujours mon compagnon. Ma vie affective, dans son immuabilité, est une autre cause de la haine de Lysalore, mais cela vous l�avez vu vous-même, d�ailleurs, je me permet de développer ici mon histoire, pour expliquer ce qui a conduit a ce procès mais aussi dans une énième tentative pour faire entendre raison a Lysalore.

J�en reviens au fil de ce procès, a mon retour récent a Murat après avoir raccompagné mes hommes chez eux après la dernière mission des 45. 45, dont j�ai, avec le temps de dévouement que je leur ai donné, été nommée co-commandant.

Je reviens donc a Murat, ou m�attendait mon fils et mon compagnon, le sieur Iophel, tres vite j�en deviens la tribun, charge que j�ai exercée a Valence ainsi qu�a Compiègne, ou je résidais le temps de ma grossesse.

Je n�ai pas, comme le fait remarquer Lysalore, passé de temps a la mine depuis mon retour, en revanche, s�il faut donner les services rendus a ce duché, je pense que ma présence dans les rangs auvergnats pendant la guerre contre le Berry en 1457 et en défense après le pillage du château de Clermont par l�Eldorado valent bien sa semaine a la mine.

Pour ce qui est du trouble public, les insultes envers un commandant de garde princière, tribun, soldat de la COBA et candidate favorite aux municipales de Murat, les accusations entrent bien dans le cadre donné.

Je sais que dame Anasthasia, actuelle maire de Murat a reçu elle aussi des lettres, portant atteinte a mon intégrité de la part de Lysalore et une autre, d�un villageois, rapportant que notre différent rendait l�atmosphère de la ville irrespirable. Je gage que Lysalore a tenté de me faire une réputation auprès des autres villageois a défaut de pouvoir m�atteindre.

S�il plait a votre honneur, je suis en mesure de me procurer rapidement le compte rendu du dernier procès de Lysalore en Rouergue et peut être même celui du procès en LD.

Un dernier point, "l�hrp" j�ignore ce que Lysalore entend par la, je n�avais jamais entendu ce terme auparavant, du moins, avant qu�elle n�en fasse mention dans ses lettres, je n�ai fournis au tribunal que ce qu�elle-même m�avait envoyé et annexe a ses courriers, cela encore une fois, vous pouvez tout aussi bien que moi le lire.

Je vous remercie d�avoir écouté cette longue mais non exhaustive explication, je me tiens a disposition afin de répondre a d�éventuelles questions

*La blondinette fit un pas en arrière, espérant n�avoir endormie personne, salua les personnes présentes et se retira, allant s�asseoir sur un ban, plus loin dans la salle*

L'accusation a appelé Missanasthasia à la barre

Citation :
Anasthasia avait reçu convocation à se rendre au tribunal pour l'affaire contre Lysalore, après avoir demander renseignement de la salle où cela se produisait. Elle prit une profonde inspiration et entra:

" Bonjour, je me présente MissAnasthasia, Maire de Murat."

La jeune femme ne savait par quoi commencer, c'est ainsi qu'elle décida de commencer par le début:

" Je me souviens de la venue de Dame Lysalore à Murat. Je ne la connaissais pas d'avant. Nous nous sommes rencontrer en taverne ou j'ai été quelques peu choquée de voir une femme ainsi, elle as avait des propos incohérent, je ne comprenais guère souvent ce qu'elle voulait dire. Je me le demande encore aujourd'hui. Ma propre opinion était que cette personne était légèrement folle. Excusez ce terme! Quelques temps plus tard, Dame Cahuete est également arrivée à Murat, je me suis vite liée d'amitié avec cette personne. Je ne savais pas que les deux dames se connaissait jusqu'à ce que Dame Lysalore vienne faire un tour en taverne, là je compris très vite qu'il y avait un passée derrière tout ca. Quelques jours plus tard avec une amie Dame Alphaide, nous nous sommes vus en taverne, Dame Lysalore est venue nous voire, pour nous insulter, je vous épargnerais les noms utilisés. Après Dame Lysalore venait en taverne, rentrait, sortait... à sa guise et me mettais ceci sur le dos. Seule chose qu'elle as oublier, c'est que je suis tavernière que de la taverne municipale étant maire et non des tavernes ou elle sortait. A chaque fois qu'elle venait c'était pour mettre une mauvaise ambiance dans la taverne. Je recevais aussi des courriers d'on vous avez la preuve. Dame Lysalore devrait voir un médecin, je pense!"

La jeune femme s'arrêta un instant, puis repris:

" Je me souviens de la fois ou j'ai reçu lettre d'un habitant, il disait être en taverne actuellement avec Dame Lysalore et Dame Cahuete. Et qu'apparemment elles mettaient une mauvaise ambiance, au vu qu'il me demandait de venir, j'ai pris chemin de la taverne, mais à ma grande surprise personne n'était présent! J'ai donc pris contact avec Dame Cahuete pour avoir des informations, cette dernière m'a dit de ne pas avoir vu depuis longtemps Dame Lysalore. Je pense que Dame Lysalore as prit le Sire pour un pigeon voyageur et un colporteur de fausses rumeurs. "

Elle s'arrêta là, l'essentielle avait été dit. Elle se retourna et prit place dans l'assemblée au coté de Dame Cahuete.

Citation :
Expéditeur : Lysalore
Date d'envoi : 22/12/2010 - 22:21:26
Titre : Droit de réponse !
Je vous copie ci-dessous mon courrier à votre juge :



Messire Juge,


J'aimerais d'abord vous faire part de ce qui suit, vous disant que je ne ne peux m'exprimer en Tribunal, est-ce normal ?
_________________________________________

* Expéditeur : Le tribunal du Comté
* Titre : Avis d'appel à témoignage dans le pr

* Par la présente, le tribunal du Comté vous informe que vous avez été appelé à témoigner dans le cadre du procès pour trouble à l'ordre public de lysalore .

Vous pouvez témoigner dès aujourd'hui, en vous rendant au Palais de Justice.

__________________________________________

J'ai cherché partout dans ce procès, sans pouvoir "témoigner"....
Est-ce normal ?
Je ne pense pas.

Voici, "de force" ce que je voulais dire :







Puisque Cahuete voulait parler de moi, dans mon intime, lisez-le donc depuis le début !!!!
Vous y lirez qu'elle ne m'a nullementent m'aidée, après que j'aie été brigandée entre Valence et Montélimar. Après mon départ de Valence. Alors qu'elle et ses amis étaient sur leur chemin, je suis arrivée mourrante à Espalion, sans aucune aide de leur part.

Vous lirez dans ce qu'elle "témoigne" qu'elle a séduit Tim Riggins mais surtout, qu'elle "détestait" d'après ses propres termes Fervantskate ! � Pourquoi voulait-elle lui parler en "mésange" alors ? Parce qu'elle l'a fait ! Curieuse femme �

Oui certes, elle a témoigné pour moi dans mon procès valentinois. Je ne l'y ai pas obligée que je saches. Tout le contraire, je lui ai dit de ne témoigner que de la vérité. Donc�. Si elle vous dit avoir menti�.

Son témoignage était pourtant accusateur sur la Dame Paprika2.�

Pour le reste, je vais faire comme elle : vous parler de moi.


Tout d'abord : OUI pour mes défauts !
Je suis ENTIERE. Je suis COLERIQUE !!! J'exige de ceux que j'aime - ou que j'ai aimé - honnêteté et droiture. Je deviens Lionne quand on touche à quelqu'un que j'aime, même d'amitié.
Mon amitié va jusqu'à admettre une erreur. Normal. Je suis la première à faire des erreurs�. Mais pas de droiture, et pas d'amitié.

Je ne suis que moi. Mais moi, je n'ai pas été chercher des titres pour défendre Espalion, seule ville qui n'a pas été prise par les Hydres.
J'ai veillé et défendu sans aucune rémunération - même pas un pain - contre le Languedoc et après, contre les Hydres.

Et cela, nulle besoin d'un titre. Simplement mon passé - dont rien n'a été oblitéré, contrairement à Dame Cahuete.
� qui a - curieusement - oblitéré une énoooooooooorme partie de son passé.

C'est quand le B.A. est venu nous défendre contre le Languedoc, que j'ai fait connaissance avec Tim Riggins. J''ai été à la fois reconnaissante de cette aide et �. Me suis sentie coupable : C'était par mon intermédiaire, involontaire, que sa dulcinée l'avait trompé.
Moi, elle m'avait "baladé" pendant un MOIS, avant de me l'avouer.

� si je m'en souviens bien� mais je peux me tromper, je me suis excusée auprès de Tim Riggins.

La vie a continué et les Hydres sont arrivés.
Tout à tourné � mal.

(Des Hydres qui font un "lac" à Rodez et ont été - le sont toujours d'ailleurs ! Protégés par certains "Censeurs"�. Je Cites Cerbère, entr'autres. Et des "Admin's qui protègent les "Censeurs"�. Dégoût ! Réponse MP DE CERBERE : "et pourquoi pas ? (pourquoi pas un lac à Rodez) Mdr !).

EN REALITE (Soyons sérieux !) : Le Languedoc a proposé au B.A. et au Toulousain de dépecer le Rouergue entre eux, sous prétexte des Hydres - curieusement venus intacts ou presque du Languedoc�.

Ayant été la première à lancer l'alerte, j'ai vu avec reconnaissance revenir le B.A. pour nous aider, sous la forme de Tim Riggins et de sa troupe. C'est lui qui m'a appris ce traité non-signé et honteux.

Une fois de plus - une fois de trop� J'ai combattu et défendu. D'avoir révélé ce "traité" en Forum m'a valu d'être bannie à vie.
� Honnêtement, je m'en foutais.

J'ai combattu pour Espalion jusqu'à plus soif. Et quand Tim est parti, j'ai demandé à le suivre. Je suis arrivée à Murat, et ai promis à Guigm de travailler 5 jours en mine de Fer, s'il m'autorisait à acheter, sur mes propres deniers, du pain à moindre prix pour Espalion.
Il me l'a permis. Comme il m'a fait confiance quand j'ai voulu repartir tout de suite aider ma Comtesse, qui demandait aide.

Et voilà. Je suis revenue et j'ai plus que tenu ma promesse. Moi.
C'est ça moi. Honnêteté et l'exigeant des autres.
Et ne supportant pas mensonges et malhonnêteté.

Dame Cahuete oublié une chose : Avant Bino et même d'autres, elle a déçu un homme nommé Jérèmdehuit, habitant du Dauphiné-lyonnais.
C'était un homme très bien !!! Je ne sais pourquoi elle l'a déçu, mais c'est un fait.
� en fait, ce serait à elle de dire pourquoi elle a déçu un homme qui s'est relevé de ça �. Au point de devenir un homme très important, en Lyonnais-Daufphiné.

Curieux comme, quand on cherche un peu, on trouve�. !!!


Merci de tenir compte de "cette défense" qui m'est "défendue".

Lysalore

Dernière plaidoirie de la défense

Citation :
Je n'ai moi, aucune relation de "promise".

Elle OUI. A de multiples resprises : " fiancée" (rire !). Aussi loin que j'ai pu remonter :
avec Jemedehuit, (défunt du Ld QUI AIMAIT UNE UNE AUTRE FEMME).

Il est curieux de savoir que cette "innocente parmi les innocentes" avait déjà une relation faussée et dénoncée avec Jeremdehuit).....

Alors, : Jéremdehuit,
Binonunot,
Tim Riggins
Karl
.... et je ne sais qui encore ?.... Quelques deux ou trois encore ?....
Bien que cette....***** ait trainéééééééééééééééééééééééé longtemps derrière Karl, espérant "re"-prendre le dénommé..... ben non. Je salue la Compagne de Karl !(sourire chaleureux)

Elle a tout essayé : côtoyer le couple, s'insinuer partout. Heureureusement, elle échoué.

Ben voilà ! Rire !!!!!

*Lysa sourit, profondément contente*.

Je n'ai aucune "copine" (bisou)nounours"..

Je regarde avec répugnance, par contre, ceux ou celles qui jouent sur deux fronts : ceux qui flattent les homos et en jouent.

Ca, c'était mon Attaque contre la plaignante : Cahuete.

Cahuete dont vous noterez, Monsieur le Juge et Dame la Procureur, la pauvreté de "fiche", puisqu'on est à la lecture de celles-ci.


Oh.... une dame qui se targue plus ancienne que moi et dont la "Fiche" est si .... auto-censurée ?????

Non. Dame Cahuete ne m'a pas "protégée", loin de là !!!! Preuve : je suis arrivée mourrante à Espalion. Et surtout : SEULE.
Oui, elle a témoigné contre Dame Paprika2, rien que la vérité comme je l'avais demandé, dans mon premier procès (ce qu'elle "gomme" apparemment dans celui-ci). Jugement : torts partagés.

Hé hé... j'imagine que c'est la dernière fois qu'elle a dit la vérité, qu'elle n'a pas menti.

Pour le reste, au-delà de ma colère, je vous invite tous à lire ma vie.

C'est simple.
J'y ai noté mes peurs et mes tristesses, mes espoirs et mes doutes, mes rires et mes colères, ma souffrance aussi, comme mon Bonheur.
Le tout depuis mon arrivée à Valence.

Je n'ai rien retiré. Rien effacé, sauf une colère dévastatrice que j'ai effacée, plus pour qu'elle ne me pollue pas ! à l'instart de celle qui l'avait PROVOQUEE sciemment.

Alors, jugez. Jugez une vie claire contre un passé.... plutôt obscur.
JUGEZ DONC !

Dame Cahuete a des titres d'Armée ?
Moi j'ai fait partie des défenseurs d'Espalion, des défenseurs non-nourris, non-rémunérés mais : AUCUN HYDRES OU JARGHOR n'a pu JAMAIS pu prendre Espalion quand je l'ai défendu parmi les autres. J'en suis bien plus fière que de n'importe quel titre d'armée.

Jours après jours, semaines après semaines et mois après mois, j'ai contribué à la liste des Hydres ou Jarghors, que j'ai communiquée au maximum fiable autour de nous.

Bref, j'ai résisté, je m'en suis pris plein la tronche ! Même à des niveaux.... qui sont rétablis maintenant, merci. (hi hi, désolée Cahuete, j'ai accès au Forum).

...

Alors, vous dire ce que je n'aime pas, dans la personne de "Dame" Cahuete ?

Mensonge
Trahison
Auto-satisfaction et :
Mensonge,
Trahison.

Réquisitoire de l'accusation

Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Citation :

* N'ayant pas pus se rendre aussi vite qu'elle le pouvait au tribunal. Elle fait parvenir un velin avec son réquisitoire après avoir les témoignages de chacun...se demandant même si elle n'était pas folle.*

Monsieur le juge, nous pouvons constaté un déballage de vie intime dans se tribunal.
Je trouve celà déplacer d'entendre l'accusé qui continu de prendre un plaisir a insulter dame Cahuète.
Que cette accusé pour ma part...la trouvant à mi-temps folle et qu'elle n'a nulle intention d'arrêter sa persécution.
De se fait, je demande....

- 20 écus d'amende pour notre roy
- 3 jours de prisons
- un banissement de notre dûché pendant deux mois.

Merci Monsieur le juge

Enoncer du verdict

Citation :
� N'ayant pas pus se rendre aussi vite qu'elle le pouvait au tribunal. Elle fait parvenir un vélin avec son réquisitoire après avoir les témoignages de chacun...se demandant même si elle n'était pas folle.*

Monsieur le juge, nous pouvons constater un déballage de vie intime dans se tribunal.
Je trouve cela déplacer d'entendre l'accusé qui continu de prendre un plaisir à insulté dame Cahuète.
Que cet accusé pour ma part...la trouvant à mi-temps folle et qu'elle n'a nulle intention d'arrêter sa persécution.
De se fait, je demande....

- 20 écus d'amende pour notre roy
- 3 jours de prisons
- un bannissement de notre duché pendant deux mois.

Merci Monsieur le juge

---------------------------------------------------------------------------------

� Le Juge écouté silencieusement, regardé une dernière fois les pièces du dossier et prit la parole.*

Nous, Kimi de La Touraille, Seigneur de Besson, Juge du Bourbonnais Auvergne, allons rendre notre verdict dans cette affaire qui oppose Dame Lysalore à Dame Cahuete.

Attendu que l�insulte des personnes et des institutions de ce duché est un acte répréhensible par nos lois.

En vertu de la Charte du Juge, du codex des lois royales, nous reconnaissons l'accusé comme coupable pour Trouble de l'Ordre Public selon l'article 3, Titre B du Livre III du Codex du Bourbonnais Auvergne. Pour ce jugement je retiendrais que les preuves si joint :
Les preuves 1, 2, 6, 7 et 8
Première plaidoirie de la défense
Le témoignage de Dame Cahuete à la barre
Le témoignage de Dame Missanasthasia à la barre
Première et dernière plaidoirie de la défense

et prononçons la dite peine :

Condamnation à mort de la Dame Lysalore.

L'audience est levée !
*Le Juge frappa avec son marteau : PAM ! Et sortit*

Verdict rendu le 02/01/1459 au tribunal de Clermont en Bourbonnais Auvergne.

DOSSIER CLASSE APRES VERIFICATION D'USAGE LE 20 JANVIER 1459
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lysalore (DCD)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lysalore (DCD)
» Bureau du PP au Rouergue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché du Bourbonnais-Auvergne :: Bureaux publics :: Justice :: Casiers Judiciaires-
Sauter vers: