Duché du Bourbonnais-Auvergne

Forum Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Trophée Minerve] Le campement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fabien74
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 5832
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 01/05/2008


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Trophée Minerve] Le campement   Lun 3 Oct 2011 - 11:24

*Campement hérissonnais*

Ils partageaient un très bon moment, le père et le fils, étendus sur l'herbe encore fraîche de l'été, près la joute. Le jeune garçon maniait le verbe avec une adresse qui aurait étonné le plus habile des clercs, et c'était non sans une grande fierté que l'Hérisson écoutait son cadet discourir. En sus d'une maturité surprenante pour un jouvenceau de son âge, Emery semblait très bien savoir où il souhaitait conduire sa pensée, et par là son auditoire, bien qu'en l'occurrence il ne fût composé que de son paternel.

Tu sais fils, loin de dénigrer la vie que tu mènes à Challiers, empreinte d'un caractère bucolique enclin à ravir tout un chacun, tu es parvenu à un âge où il te faut maintenant faire violence et entrer dans le monde. Faute à moi de ne t'avoir pas assez tôt enlevé à ta mère, pour t'initier au monde du dehors. La vie paisible de la campagne n'est bonne que pour les filles et les femmes, ou pour les hommes ayant tout vu ou presque du monde, et n'aspirant plus qu'à goûter au repos en une demeure retirée, catégorie dont je commence malgré moi à faire partie. Mais toi Emery, tu entres dans cet âge où l'on se doit de tout découvrir, l'exercice des armes comme celui des lettres. L'entrée dans ce monde-ci ne se peut faire sans heurts, c'est chose certaine, mais à ton âge on peut tout endurer.

Voilà pourquoi désormais, j'exige que tu m'accompagnes dans toutes mes démarches, dans toutes mes visites ou entreprises militaires, car il te faut apprendre, fils.
Ton frère aîné lui a déjà bénéficié de cet apprentissage avec ton oncle, et si mon coeur est peiné de n'avoir pu prendre en main ses leçons, mon âme ne peut qu'être rassurée par la qualité de l'apprentissage par lui reçu.


Voilà longtemps que le vicomte n'avait pas discouru avec autant d'honnêteté, mais mieux valait que le jeune seigneur sache dès maintenant ce qui l'attendait, et se fasse à cette idée.
Emery abordait maintenant le thème de la famille. Ah, les Marigny.


Je comprends tes inquiétudes quant au fait que nous ne voyions pas assez notre famille. mais il te faut également savoir que souvent les circonstances ne jouent pas en notre faveur ainsi qu'en celle de la rencontre. En effet, il y a deux occasions en lesquelles on rencontre ordinairement les membres de sa famille: les cérémonies officielles, et les visites d'intérêts. Au-delà de l'amour porté à notre famille, il ne faut pas écarter que ces relations peuvent servir, soit à l'apprentissage, tu en es l'exemple avec ton parrain Jazon, soit à l'avancée de la situation.

Ainsi, en toutes choses, ne pas perdre de vue les raisons qui nous poussent à agir de la manière dont nous agissons. C'est un peu alambiqué je te le concède, mais c'est ainsi qu'un homme doit conduire sa pensée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emery
Causant
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 18/10/2010


Niveau:

MessageSujet: Re: [Trophée Minerve] Le campement   Jeu 6 Oct 2011 - 8:48

*Campement hérissonnais*
Les paroles du Vicomte se prêtaient bien au moment presque intime que père et fils partageaient présentement ; elles surprirent néanmoins Emery, peu habitué à de tels élans de sincérité.

Suivre son père dans ses déplacements ? Sans doute en rêvait-il. Il comprenait la charge que cela représentait, tant pour lui que pour son père. Mais pourquoi pas après tout ? Il était tant qu'il devienne le fils de son père, le fils de l'Hérisson !


- Ce sera un honneur, père, de vous accompagner.

Rien d'autre ne lui était venu à l'esprit comme réponse. Emery conserva le silence alors, plutôt que de ne parler pour ne rien dire, un sourire de contentement sur les lèvres, savourant ce moment qu'il espérait plus fréquent à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=emery
 
[Trophée Minerve] Le campement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Trophée Minerve] Le campement
» [Trophée Minerve] Deuxième Tour
» [Trophée Minerve] Troisième Tour
» J'ai le trophée "Jouer" !
» XIIIe Trophée du Bicentenaire : 16 et 17 janvier 2010

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Duché du Bourbonnais-Auvergne :: Hall d'accueil :: Salle des Festivités :: Extérieurs-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: