Duché du Bourbonnais-Auvergne

Forum Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
patrocle34
Connaisseur


Nombre de messages : 929
Age : 10
Localisation : Bourbon, duché de Bourbon-Auvergne
Date d'inscription : 03/04/2008


Niveau: 4

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Sam 8 Oct 2011 - 7:29

Patrocle faillit tomber à la renverse lorsqu'il vit Nohell entrer, il s'excusa auprès des personnes qui étaient près de lui et alla la retrouver.



Coucou chérie, ça va? dit-il en l'embrassant

Je ne pensais pas te trouver à l'ODM, il me semblait que tu n'aimais pas ce genre de protocolaire!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nohell
Causant
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Bourbon
Date d'inscription : 08/09/2009


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Sam 8 Oct 2011 - 12:07

Quand elle vit Patrocle s'approcher son visage s'illumina. Elle se leva pour lui rendre son baiser.

Oui oui tout va bien ! Que je n'aime pas ce genre de raouts ? C'est pas faux mais pour y assister il eut fallu que j'y soit conviée avant. Lui dit-elle en riant. J'ai aperçu dame Thib qui m'a lancé de drôles de regards, j'espère qu'elle ne croit pas à ces sornettes...

N'attendant pas vraiment de réponse de la part de son compagnon, elle reporta son attention sur le discours d'introduction de korydwen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 2718
Age : 39
Localisation : Montpensier
Date d'inscription : 25/11/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Sam 8 Oct 2011 - 16:21

Rick avait remarqué l’oeil rieur de son amie.

Bonjour Rick!
Je suis ravie de te voir aussi, j'espère que tu ne doutais pas de ma venue quand même?


Le jeune homme n’osa pas répondre. Il avait réellement douté qu’elle puisse venir. Non pas qu’elle n’aurait pas eu envie mais plutôt que cette satanée guerre retenait les gens loin de leurs foyers. Il venait tout juste de terminer son laïus lorsque Sakura posa sa main sur son épaule.

Rick... mon cher ami... aurais-tu oublié que bien que ma vie religieuse soit menée d'une façon totalement différente de la tienne, je porte moi-même ce collier ?
En quoi être religieux t'empêcherait de le porter avec fierté ? en quoi cela diminuerait l'humilité qui te caractérise en toute chose malgré tout ce que tu fais pour le bien-être de tes frères et sœurs ?
Ne te rends-tu donc pas compte que toi aussi tu oeuvres pour le Duché comme tu dis ? à ta manière... tu ne fais pas de politique, mais l'ODM ne récompense pas seulement les politiciens et ceux qui ont occupé des postes au conseil, et encore heureux!
Bien au contraire je dirai-même, normalement... l'ODM est fait pour les gens qui s'investissent sans rien demander en retour que d'être un peu écoutés et soutenus, l'ODM est fait pour exprimer la reconnaissance d'un Duché entier, et non d'une caste privilégiée, à ceux qui le méritent, et non seulement à un membre de cette caste privilégiée.
Tu veux un exemple ? j'en ai un tout simple, une personne au parcours similaire au tien en ce qu'elle refuse de faire de la politique et s'investit sans rien demander au sein de son village de Thiers. Il s'agit de Lamalice. On ne peut pas dire qu'elle a été récompensée pour copinage ou quoique ce soit du genre...
Autre exemple: Sibille !!

Et si tu doutes, demande-toi ce que Tia t'aurait dit de faire.
Ne penses-tu pas qu'elle aurait été heureuse de voir que tout ce que tu fais pour les habitants de ce Duché soit salué ?
Tu nous apportes de la joie au quotidien au travers de la soule et des animations que tu nous concoctes avec Kory et Clo, tu penses les plaies de nos coeurs et nos âmes par ton sacerdoce, tu t'investis dans ton village... enfin Rick... ne vois-tu pas? le Duché et surtout, ces habitants, te disent merci et te disent qu'ils t'aiment et qu'ils aiment ce que tu fais.
C'est pour moi une belle preuve que la voie que tu as choisi est la bonne


Rick resta bouche bée devant autant de choses sympathiques sur lui.

En quoi, cela peut m’en empêchait ? Je ne sais... Il est vrai que cela ne me changera pas tout comme cela ne t’a pas changé ni n’avait changé Tia ou même Kory. Il est vrai aussi que mon épouse aurait aimé me voir récompenser. Et peut-être même que les enfants aimeraient me voir récompenser. Je suis pas toujours disponible pour eux et j’avoue que Patience a besoin d’une présence féminine. Je suis sûrement maladroit avec elle, ne sachant pas trop ce que sont les besoins d’une petite fille. Tu as vu comme elle avait envie de rester avec toi ?

Rick sourit maladroitement à son amie alors que Kory venait de l’appeler sur l’estrade. Sakura lui prit les mains.

Nous avons tous nos façons de faire, nos façons d'être, mais elles sont toutes utiles et contribuent toutes à un ensemble plus grand que nous. Tu l'as bien compris, c'est pour cela que Kory t'appelle...
Ta place est là-haut Rick. Et si tu crains ce que les gens peuvent dire parce que Kory est ta soeur... dis-toi que la haut, c'est l'intendante de l'ODM qui t'attend, nos ta soeur.
Maintenant va, ce collier tu le mérites au moins autant que nous tous qui sommes déjà membres de l'ordre, au moins ! N'ai pas de doute à ce sujet, celui qui dira le contraire aura affaire à moi


Un bisou amical sur sa joue et un signe de la tête pour lui dire d’y aller. Rick lui rendit son geste et lui sourit

Merci Sakura ! Merci de tes sages conseils ! Ils me sont très précieux ! Merci d’être venue pour me voir et pour cela !

Rick se retourna et se dirigea vers l’estrade. Au pied de celle-ci, ses enfants, accompagnaient par les trois Marigny, l’attendait. Le jeune homme grimpa les quelques marches et de trois grandes enjambées, se trouva à côté de sa sœur. De là, il put apercevoir que de nouvelles têtes avaient grossis les rangs pour venir le soutenir ou le remercier. Gypsie et Son Eminence avaient fait le déplacement pour lui.

Kory, me voilà ! Je suis prêt pour la cérémonie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korydwen
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 9887
Age : 28
Localisation : Dans les boutiques de couture
Date d'inscription : 14/03/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Sam 8 Oct 2011 - 17:13

Le temps semblait suspendu, tous attendaient que Rick se décide à grimper sur cette estrade, mais il semblait plus apte à discuter avec Sakurahime. Elle n'entendait pas bien ce qu'ils pouvaient se dire, étant donné qu'ils étaient au milieu de la salle, le brouhaha des convives couvrant les voix de son frère et de Sakura. Trop d'honneur tuait l'honneur ? A quoi pensait le curé et surtout que voulait-il sincèrement au fond de lui ? Accepterait-il ? Prendrait-il le risque d'accepter quelque chose qui ferait de lui un autre homme ? Un homme enfin reconnu. Un homme quittant l'ombre dans laquelle il travaillait depuis bien des années. Son regard cependant fut attirer par d'autres agissements, elle avait cru reconnaître les cris de son fils Timothée. Ainsi le petit garçon était présent. Ses soupçons furent confirmés. Matthis, Timothée, Patience et Esteban étaient là et bien devant. Sourire, qu'ils avaient changé ses fils et puis, Eléa était arrivée. Sa fille, sa très chère enfant. Elle avait voulu l'emmener à Paris, aux doigts d'or, acheter quelques robes. Elle en aurait prochainement l'occasion. La future diplomate en aurait besoin.

Après une longue attente, Rick fut sur l'estrade à ses côtés.


Puisque tu es prêt... Allons y.

Korydwen attrapa son parchemin, le dossier de Rick.

Bien. Puis qu'il est l'heure de débuter. Je vais vous lire les mérites de Rick, ainsi que la missive jointe au dossier.

Déroulant le parchemin, elle commença la lecture, longue il est vrai.

Citation :
Rick

Officier du mérite civil



******************************************************************************

Sécurité :
Arrow Maréchal (juin 1457 - avril 1458)

*.....*
*

Diplomatie :
Arrow Ambassadeur du BA en Lorraine et au Périgord Angoumois (juillet 1456 - avril1457)


*.....*
*

Animations :
Arrow Quelques jeux ponctuellement

*.....*
*

Municipal :
Arrow Marchand Ambulant pour Montbrisson (1455)
Arrow Maire de Montbrisson (mai 1456)
Arrow Maire de Montpensier (décembre, janvier, février 1458)
Arrow Conseiller municipal à Montbrisson et Montpensier

*.....*
*

Religion :
Arrow Baptisé
Arrow Diacre
Arrow Chapelain de Cournon d'Auvergne et d'autres chapelles nobiliaires
Arrow Curé (ordonné le 16 mars 1459)

*.....*
*

Tavernes :
Arrow L'antre des bûcherons (à Montpensier, mais taverne détruite)

Divers :
Arrow Propriétaire d'une échoppe de tisserand "les ciseaux et l'aiguille" (halle de Montbrisson)
Arrow Il a remonté l'équipe de soule ducal, sous un mandat du Duc Tixlu
Arrow Entraineur des BA titubent
Arrow Délégué ducal pour la soule
Arrow Médecin
Arrow Il a relancé le tournoi inter-ducal de la soule


********************************************************************************

Citation :
Lettre de présentation auprès de l'OdM :

Chers médaillés,

Si je prends l’une des plus belles plumes, c’est pour vous conter les mérites de Rick.

Rick est arrivé un beau jour d’été 1454 dans le village de Montbrisson, il ne s’est pas tout de suite impliqué dans la vie politique du village, mais l’on pouvait le trouver ça et là dans les rues du village, des rimes, des vers. Il aimait les voyages, c’est sans doute grâce à eux qu’il a commencé à s’intéresser à la vie politique de son village, devenant d’abord marchand ambulant pour le compte de la mairie, vendant ça et là des poissons et autres denrées. Il se faisait quelques écus qui lui permirent de transformer son échoppe de forgeron en échoppe de tisserand, « les ciseaux et l’aiguille » que l’on pouvait trouver sur la place centrale de Montbrison. Il est ensuite devenu conseiller municipal avant de se lancer et d’attraper le plus haut siège de la ville celui de Bourgmestre et puis…

La vie ayant fait son œuvre, il est parti à Montpensier, l’envie d’aventures, de nouveautés, il s’y investit comme à Montbrisson, conseiller municipal avant de se lancer à l’assaut de la mairie dans les règles de l’art, il y effectua trois mandats. A côté de ses activités politiques au niveau municipal, il s’intéressa à son duché, devenant ambassadeur en Périgord et en Lorraine, puis aspirant maréchal et maréchal, avant de démissionner et donner son temps à d’autres projets…

Devenu diacre, chapelain de Cournon d’Auvergne et d’autres domaines de nobles, dont le nom m’échappe, je m’excuse auprès des concernés. Il donna de son temps à Aristote et aida bon nombre de villageois à rester dans le bon chemin, inspiré par feu Foulke le curé de Montbrisson, mariages, baptêmes, enterrements, pastorales. Une vie bien rempli, mais avec le temps, une nouvelle passion se greffa dans son cœur, la soule…

Membre de la petite équipe des bûcherons, pour laquelle, il ouvrit une taverne « l’antre des bûcherons » à Montpensier, il s’affirma doucement, avant de finalement se lancer et remonter l’équipe ducale des BA titubent, il en devint l’entraineur, cédant la place de capitaine. Cette équipe qui rassembla nombre de joueurs de chaque village. Il organisa son déplacement jusqu’au Grand Festival de la Couronne et assuma son rôle d’entraineur à merveille puisqu’il guida son équipe à la victoire. Mais ça, il vous dira toujours qu’il s’agit d’une victoire collective. En parallèle, il remonta le tournoi inter ducal et se lança dans une « politique » de recrutement, voyageant de village en village, haranguant la foule. Le tournoi put avoir lieu.

Dernièrement, Rick est devenu curé, après la mort de son épouse et la disparation de deux de ses enfants, il décida de se vouer corps et âme à Aristote, dans l’espoir de racheter ses fautes et de guider ses fidèles dans le droit chemin…

Rick est quelqu’un qui n’a jamais fait de politique au niveau ducal, il connait ses limites, néanmoins, il est toujours possible de compter sur lui. Il fait, à sa manière, rayonner le duché que cela soit à travers la soule ou bien la religion. J’espère que cette missive aura su vous convaincre.

Korydwen de Toggenburg-Marigny

********************************************************************************

Candidature acceptée à l'unanimité : 14 voix, le 5 avril 1459

Une fois son travail terminé, elle se tourna vers Rick. Un sourire aux lèvres. Il était fort probable qu'en cet instant elle l'est anéanti. Elle se tourna vers la table et attrapa le collier d'officier du mérite civil et se tourna vers Rick.

Rick. Les curés portent-ils des colliers ? Acceptes-tu l'honneur qui t'es fait en ce jour ? Acceptes-tu ce collier ?

_________________
Et les Ténèbres l'engloutir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
timothée.
Comère
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 16
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Dim 9 Oct 2011 - 20:27

Timothée avait suivi son frère et ses cousins pour obtenir une place de choix devant. Esteban parlait bien et expliquait la vie de son père avec ses mots d'enfants, Timothée essayait de capter tous les mots mais à force de se promener entre les grandes personnes il avait fini par perdre le petit groupe. Timothée les rejoignit vite et souriant, il regarda son frère. Et là forcément, il ne put que contenir son rire, les mains devant la bouche, il essayait, mais ses yeux commençaient à pleurer, les larmes montaient et Timothée avait du mal à se canaliser.

Ainsi Matthis était le livre du savoir et forcément rien que pour cela, Timothée riait, il allait lui répondre après avoir tout bien entendu, il avait envie de taquiner son grand-frère. Que de questions, heureusement qu'elles étaient posées à Matthis et non à lui, ainsi lui était tranquille pour le coup et pourrait se concentrer sur la cérémonie et puis sourire aux lèvres. Eléa venait d'arriver.

Encyclopédie Matthis, je vais voir Eléa ! A plus ! Peluche !

Timothée regarda Eléa en souriant.

Dis ? T'as pas de sauterelles ou d'autres trucs biens ?

_________________
Je suis peut-être un personnage secondaire, mais j'ai ma propre existence et je ne suis pas la simple extension d'un personnage principal. batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 2718
Age : 39
Localisation : Montpensier
Date d'inscription : 25/11/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Dim 9 Oct 2011 - 22:32

Puisque tu es prêt... Allons y. Bien. Puis qu'il est l'heure de débuter. Je vais vous lire les mérites de Rick, ainsi que la missive jointe au dossier

Rick s’installa aux côtés de sa sœur pour la lecture du dossier. Il connaissait cette étape pour l’avoir préparé justement pour sa sœur et feue son épouse. Et vraisemblablement, Kory n’avait rien oublié. Tout était détaillé de son passé de vendeur de poissons à leur victoire en équipe ducale de soule, de son passé politico municipal à celui diplomatique, de ses animations à sa foi... Elle n’avait pas fait dans la dentelle et les mots qu’elle avait utilisé dans sa lettre étaient très émouvants. S’il s’était attendu à cela... Entre les mots de sa sœur de sang et celle de sa sœur en religion, il était vraiment gâté ce soir.

Rick. Les curés portent-ils des colliers ? Acceptes-tu l'honneur qui t'es fait en ce jour ? Acceptes-tu ce collier ?

Le jeune homme prit les mains de sa sœur dans les siennes et la regarda les yeux brillants d’émotion.

Merci ! Merci tout simplement Kory ! Je vais répondre à ta question mais avant j’ai besoin de parler.

Rick se tourna alors vers les personnes présentes

Pour moi l’ODM a une valeur sûre et puissante. Depuis que Kory l’a repris en main, j’ai l’impression de retrouver son âme dedans. J’ai eu la chance de demander à ce que Kory et Tia, feue mon épouse, fassent partis de cet ordre et d’avoir eu réponse favorable. Aujourd’hui, la boucle est bouclée puisque ma sœur me fait l’insigne honneur de me demander de prendre place à ses côtés ! Pour moi, l’Ordre du Mérite doit être le coeur du duché, il se doit de vivre pour que le duché vive ! Pas comme la tare de ce duché : la noblesse...

Rick laissa un silence auquel ne manquerait pas des brouhahas de se mettre en place

Certes tous et toutes qui ont eu une terre n’ont pas encore été touché par la vermine de la fainéantise ! Combien de nobles une fois qu’ils ont obtenu gain de cause se souviennent de leur vie d’avant et de leur engagement pour leur duché ? Combien de ducs et duchesses qui donnent les terres du Duché se souviennent-ils encore de la valeur de cette terre et pas seulement du titre qui en découle ? Pourquoi aucun Duc et Duchesse n’a jamais pensé à récompenser Dame Lamalice qui a le mérite de ne jamais rien demandé ? Faut-il donc faire de la politique pour se soucier de ce Duché ? Moi je ne pense pas....

Nouveau silence de la part du curé

Quand je vois dans cette assemblée, certains nobles qui ne sortent que pour les allégeances et autres cérémonies obligatoires et ne prennent plus le temps de se promener dans leurs villages, dans leurs Eglises ou sur le marché, je trouve cela pathétique... Quand je vois certains nobles se promener dans les couloirs du château et ne pas prendre la peine d’aider leurs suzerains, je trouve cela grave ! Un jour, cette noblesse sera la cause de la mort de la France, soyez en certains mes enfants ! Et ne voyez pas en mes propos, une quelconque rancoeur de ne pas faire partie de votre précieuse noblesse, car le Très-Haut m’a appris l’humilité.

Rick regarda Gypsie et rajouta

Certaines personnes n’ont pas eu peur de rendre leurs terres et leurs titres parce qu’elles n’étaient plus en adéquation avec le conseil ducal et rien que pour cela, je ne peux que les en féliciter !

Le jeune homme sourit

Bref, vous pensez peut-être que j’ai perdu la tête ou même que j’ai oublié la question de ma sœur mais point s’en faut.

Rick se tourna vers Kory

Kory, je suis venu ce soir avec une réponse simple à t’apporter. Avant de venir ici, j’ai cherché réponse auprès du Très-Haut qui m’a rappelé le geste de Gypsie et alors tout est devenu clair pour moi. Ce que Gypsie a fait, peu de personne oseront le faire après elle et même si elles ne sont pas d’accord. Elles préféreront rester chez elles, crier haut et fort qu’elles haïssent le duché mais continuer à se promener avec titres et terres dans les couloirs du château, comme si c’était un droit ! J’avais donc l’intention de refuser cet honneur que tu me faisais. Mais tu le sais, les honneurs ce n’est pas pour moi ! Je laisse cela à tous ceux et toutes celles qui seraient prêts à vendre père et mère, juste pour avoir un lopin de terre et un titre auvergnat.

Puis, j’ai parlé à Sakura et elle m’a juste réappris la valeur du mot partage, la valeur du mot don de soi, vertu bien éloignée de l’orgueil. Elle m’a reparlé de Tia et de ce qu’elle aurait voulu pour moi et elle m’a fait ouvrir les yeux sur mes enfants
.

Le jeune homme regarda ses enfants et leur sourit tendrement

Je donne beaucoup pour ce duché que j’aime et qui me le rend bien et j’ai peur parfois de ne pas donner assez à mes deux derniers nés, les délaissant. Voyez-vous mes amis, vous tous qui êtes ici et qui allez goûter les mets offerts par Althiof, j’ai eu mal au coeur en voyant que je n’étais pas forcément assez présent pour eux. Pourquoi j’aborde ce sujet ? Tout simplement parce que vous autres qui êtes présents ici avec moi, peut-être n’avez-vous pas d’enfants mais si tel est le cas, ne les oubliez pas dans un coin de votre cuisine, dans un coin de leur chambre avec un précepteur quelconque, pour qu’ils grandissent loin de vous. Et vous qui n’avez pas eu le bonheur encore de voir ce sourire d’enfant, considérez cette terre comme votre bébé, chérissez la comme vous le feriez pour un enfant et surtout ne la délaissez pas pour vous enfermer dans votre hôtel de luxe, oubliant qui vous étiez lorsque vous êtes nés auvergnats.

Rick se tut encore un instant avant de reprendre

Parce qu’un enfant, surtout les miens, doit pouvoir un jour être fier de ses parents et pouvoir dire haut et fort que son Père ne se détourne pas de son être et ne vend pas son âme au Sans Nom pour la gloire éphémère ou pour la richesse. Parce que je veux que le temps que j’ai consacré à notre belle terre pour le plus grand plaisir de tout le monde et le mien en premier ne soit pas qu’un pêché de luxure, et qu’elle soit au moins la preuve pour Esteban et Patience que je n’ai pas fait cela pour les laisser de côté. Parce que je veux que ma famille, mes amis et mes proches sachent que je suis fier d’eux et que je suis fier qu’ils me comptent parmi eux. Parce que je ne veux pas décevoir mes enfants, ni les personnes qui ont voté à l’unanimité pour moi, à l’Ordre du Mérite. Parce qu’enfin, je veux montrer que pour moi, le duché du B.A est encore une grande nation et qui doit pouvoir compter sur ses membres... Pour tout cela et plus encore, Kory, je vais accepter ton collier et l’infime honneur que tu me fais.

Rick sourit à sa sœur

Je ne sais pas si les curés portent collier mais ce que je sais c’est que tu pourras compter sur moi, à l’Ordre du Mérite et que ce collier ne sera pas pour moi, juste un souvenir à mettre dans un coffre au fond de mon lit. Ce collier, je veux le dédier à Tiadriel, à Georges, à Aliénor, à Patience et à Esteban qui sont les meilleures choses qui me soient arrivés sur Terre.

Le jeune homme eut un regain d’émotion et laissa la parole à sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
THIBANTIK
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 11015
Localisation : Bourbon/Nice
Date d'inscription : 28/07/2005


Niveau: 4

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Dim 9 Oct 2011 - 22:44

Thib écoute Rick répondre a sa sœur, retenant au fur et a mesure sa respiration.

L'accepteras t'il ce collier, lui qui ne veut pas de récompense pour ce qu'il pense être son devoir ? Enfin la réponse tombe et Thib peut recommencer a respirer Razz .

L'assemblée entière se met a l'applaudir et elle se joint aux autres attendant pour aller le féliciter la fin de la cérémonie.

_________________

Merci pour ce magnifique travail et ce beau cadeau, mes plus beaux yeux XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hygie
Connaisseur
avatar

Nombre de messages : 924
Age : 41
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 09/06/2010


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Dim 9 Oct 2011 - 23:16

Hygie arriva totalement en retard, pour changer, il y avait un monde fou, ce fût donc sans mal qu’elle se glissa sans se montrer parmi les gens afin de se mettre tout au fond de la salle. Quelques têtes connues pour celle qui se faisait généralement discrète, elle resta tout de même dans son coin alors que Kory commença à lister toutes les prouesses de Rick, Hygie écouta avec attention.

Puis elle écouta Rick. Il parla avec son cœur et Hygie se sentait en accord avec plusieurs choses, ce qui l’attristait. Le monde devenait de plus en plus égoïste, médisant, méprisant ou encore « m’as-tu vu ».

Mais ce jour là, il était pour Rick, un grand homme, apprécié et cela pouvait se voir aux personnes présentes. Il accepta le collier et elle se mit à applaudir avec toutes les personnes présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea de Marigny
Crieur public
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Lun 10 Oct 2011 - 0:03

regarde son frère en souriant .. murmure .. pas de sauterelles .. mais .. répète et fait comme moi ..

un cri strident traversa la salle .. Elea lève les bras comme en signe de triomphe


RICK RICK RICK ... HOURRAH !!! TROIS FOIS !!!!

euh ..

Regarde sa mère un peu gênée .. c'etait pas maintenant ??

Prend une mine contrite et même gênée, ce qui est contraire à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
timothée.
Comère
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 16
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Lun 10 Oct 2011 - 16:11

Tendre l'oreille vers la grande soeur aimée et adorée, souriant à mesure qu'il entendait le plan d'Eléa. Il lui faisait clairement confiance et savait pertinemment que le résultat serait rigolo et amusant. C'était sans doute pour cette raison que parfois ils n'accompagnaient pas leurs parents.

Il garde les yeux fixés sur sa grande soeur, soudain elle hurle et lève les bras. Timothée lève donc les bras à son tour et répète avec un train de retard ce qu'Eléa venait de dire.


RICK RICK RICK ... HOURRAH !!! TROIS FOIS !!!!
RICK RICK RICK ... HOURRAH !!! TROIS FOIS !!!!
RICK RICK RICK ... HOURRAH !!! TROIS FOIS !!!!
RICK RICK RICK ... HOURRAH !!! TROIS FOIS !!!!


Sautillant sur place, cependant Eléa s'était arrêtée, bein qu'est-ce qu'elle avait la grande soeur ? C'était étrange, toujours la première pour faire des blagues et des bêtises. Puis soudain, Timothée regarda sa mère et prit un air penaud à côté de sa grande-soeur, rentrant la tête dans les épaules, des fois que Maman soit en colère. Mais cela serait surprenant, d'habitude maman ne grondait pas pour ce genre de chose.

Eléa sans voix, Timothée la tête dans le corps ou presque, ils étaient beaux ? Mais au moins ils m'étaient l'ambiance.

_________________
Je suis peut-être un personnage secondaire, mais j'ai ma propre existence et je ne suis pas la simple extension d'un personnage principal. batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korydwen
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 9887
Age : 28
Localisation : Dans les boutiques de couture
Date d'inscription : 14/03/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Mer 12 Oct 2011 - 20:08

Le temps était long, enfin semblait surtout long, le curé ne répondit pas tout de suite préférant parler avant. Quoi de pire qu’une fille niveau bavardage ? Et bien un curé. C’est comme si il avait besoin de prononcer un nombre de mots à chaque prise de parole. Mais il fallait écouter, parce que tel était le vœu du futur médaillé, parce que c’était ce qu’elle souhaitait au sein de l’Ordre, que chacun puisse exprimer ce qu’il voulait, exprimer des doutes quant à une récompense, un surnom. Parce que les avis fluctuaient avec le temps, parce que certains avaient besoin de se convaincre ou que des médaillés les aident à aller dans le bon sens. Parce que là est le principe de toutes discussions était sans doute l’échange, plus ou moins cordial, mais également convaincre, des arguments…

Bref, Korydwen ne savait pas encore son malheur, dans les prochains jours cela risquait d’être musclé, limite à lui donner l’envie de tout abandonner et de se laisser mourir à la guerre.

Surprise ? Et un petit pincement au cœur. Cela n’était pas son âme dedans, c’était l’âme de Thémis, elle s’acharnait pour que Thémis soit fière depuis le Soleil, fière de ce qu’a pu devenir cet ordre. Puissant ? Non, puisqu’il n’avait aucun pouvoir, juste celui de faire briller quelques membres. Et la forcément au bout d’un moment, les lèvres se pincent, elle recule d’un pas.

La tare ? Etaient-ils donc tous des tares ? Crispée et la main légèrement tremblante, ce raccourcis bien trop souvent fait. Ils n’étaient pas tous pareils. Déglutissant, elle écouta cependant sans rien dire. Elle écoute, secouant la tête. Les voies de la hérauderie sont impénétrables… Qu’ils ne peuvent tous être récompensés à cause de cette Hérauderie.

Et là… Une phrase qui résonna dans sa tête, compressant son cerveau, écrasant son cœur, voir pire, enfonçant si doucement une épée dans ce cœur, le faisant saigner encore et encore. Il n’y avait pas une semaine qu’elle avait confié certaines choses à son époux, un certains mal de cœur… Haussement d’épaules, elle avait promis de ne plus s’en mêler, elle laisserait faire Althiof, il valait mieux pour tout le monde. C’était compliqué pour elle. Sans doute attendait-elle trop de certaines choses, trop attachée à certaines valeurs. Laissant quelques larmes se rassembler au coin de ses yeux. Il fallait que cela sorte et comme c’était quelque chose qui était devenu une véritable torture, n’importe quel moment pouvant le lui rappeler, cela remontant. Rajouter à cela la séparation avec Althiof… Enfin, séparation, juste qu’elle avait du le laisser à Limoges pour suivre une armée. N’allez pas croire que plus rien ne va entre eux.

Essuyant le coin de ses yeux et tentant de reprendre une certaine prestance, elle écouta la suite et il en remettait une couche, sans le vouloir, se tenant droite, elle essayait d’esquiver les paroles de son frère. Se concentrer, se concentrer… Rien de plus, rien de moins. Après encore beaucoup de mots, finalement, il accepta.

Korydwen plaça donc le collier autour du cou de son frère et se recula pour applaudir, seulement, elle fut précéder par un hurlement suivi d’un deuxième, des voix très familières, elle sourit en voyant sa fille et son fils. Ils semblaient tous deux bien penauds.

Applaudissant, elle ne les quitta pas des yeux.


Et comme ont pu le dire deux enfants ici présents : Hourra ! Bravo Rick !
La spontanéité des enfants, il n’y a rien de plus magnifiques.
Maintenant que Rick possède son collier. J’aimerai que nous rendions hommage à des membres de cet ordre qui nous ont malheureusement quitté.
Dame Sibille qui a rejoint Aristote avec son fils à la suite d’un tragique incendie.
Dame Thémis qui s’est endormie au couvent. Ancienne Intendante de l’ordre durant 4 mandats.
Messire Jardin qui est parti, soulagé de quitter son corps meurtris.
Messire Cortina tombé à la guerre, il nous a quitté dans les bras de notre amie Sakura.
Messire Magakrav qui nous a quitté également, cependant je ne sais comment.

Quelques instants de silence et quelques prières pour montrer que nous ne les oublions pas.

Korydwen baissa la tête et resta silencieuse un moment avec l’assemblé, avant de finalement reprendre.

Si certaines personnes, médaillées ou non d’ailleurs, souhaite dire quelques mots pour nos défunts. L’estrade est à eux.

Korydwen s’effaça et observa les personnes présentes, un petit sourire aux lèvres.

_________________
Et les Ténèbres l'engloutir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gypsie
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 6519
Age : 11
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 27/12/2005


Niveau: 4

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Mer 12 Oct 2011 - 20:53

Que de monde, que de choses dites par l'assemblée, et par le méritant lui même.
Gypsie écoutait son discours, au sujet du mérite, de la noblesse.
Il avait raison sur bien des points, dont certains étaient devenus si obscurs pour Gypsie qu'elle avait décité de quitter cette noble chambre dont elle faisait partie depuis sa création.
Non pas par désaccord avec le conseil, loin de là, apolitique depuis toujours Gypsie.
Elle avait agit ainsi, car elle ne se retrouvait plus dans cette assemblée de têtes couronnées qui passaient le plus clair de leur temps à se chamailler, se disputer, pour en arriver à s'insulter.

Depuis longtemps elle y pensait, à rendre ses terres, ce fut une décision difficile à prendre, rien que pour la mémoire de Surgeon et Odin, dont elle avait hérité des terres.
Délicat aussi pour Jazon, mais il avait très bien compris, et approuvé, la démarche de son épouse.

Elle écoutait encore Rick, ne pouvait que l'approuver, et comme lui, regrettait la participation de la noblesse à toute la vie du duché. Nobles dont la plupart faisaient partie de ce conseil du mérite, et qu'on croisait aussi peu dans ces couloirs là.
Bien triste constatation, mais l'heure n'était pas aux remords, l'heure était à la fête, car durant le temps que Gypsie pensait, encore, la cérémonie s'était déroulée, liste des mérites de Rick lus, larmichette versée par l'intendante, quelle mérite elle avait de faire vivre cette chambre, applaudissements, cris et hourras, les enfants de Kory étaient là, fallait pas l'oublier.


Puis remise officielle du collier, quelques mots pour les défunts, à qui le souhaiterait.
Comme les autres, Gypsie respecte une minute de silence, puis avance vers l'estrade, félicitant l'ami Rick.


Toutes mes félicitations Rick, voilà qui est bien mérité ! Contente de te voir parmi nous, et d'ailleurs, ce collier te va à ravir !

S'excusant auprès de lui, Gypsie se tourna vers l'assemblée heureusement encore muette.

Une pensée ce jour, à tous nos méritants défunts, que je regrette chaque jour, chacun pour sa personnalité différente, chacun pour leur participation à la vie de notre duché, à la vie de notre ordre.
J'espère qu'un jour, lumière se fera, et que tous réaliseront enfin, que chacun a besoin de l'autre pour vivre, du plus petit au plus grand, du plus pauvre au plus riche.
Nous formons une communauté, à divers degrés, mais nous sommes tous motivés par le seul but de vivre heureux dans notre beau duché du Bourbonnais Auvergne.


Se retourne vers Rick, belle accollade, et même baisers amicaux,

Encore toutes mes félicitations Rick !

Laissant le méritant à sa foule, Gypsie retrouve la cheffe, passe le bras sous le sien, dépose une bise sur sa joue.

Bravo, voilà belle cérémonie très bien réussie par notre super intendante. Merci Kory.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascale.
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 6078
Date d'inscription : 26/08/2007


Niveau:

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Mer 12 Oct 2011 - 21:00

Les vivas de jeunes voix la sortent de ce brouillard ou son esprit se plaît à trainer depuis quelques temps.
Elle sourit de voir cet enthousiasme si innocent, si plaisant et réconfortant.
Elle n a guère écouté les discours de chacun, sachant pourquoi et pour qui elle est présente..

Le temps de partir peut être, pourquoi rester de toute façon?
Le Mérite est surement la reconnaissance la plus juste dans ce Duché, non point les titres ou les places en Haut Lieux.
A l évidence, pourtant seules les recommandations peuvent amener à avoir ce fameux collier.
Mieux et bien plus difficile que d obtenir une seigneurie quelconque.

Quelques pas de coté, autant s'évader rapidement, plus rien n a la saveur d 'antan.
Aussi discrète que son arrivée, son départ se fait sans fanfare, ne se questionne même plus , ainsi va la vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthis
Crieur public
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 18
Localisation : Clermont - Cournon d'Auvergne - Marigny - Mirefleurs - Montbrison - Montfort-L'Amaury - Neschers...
Date d'inscription : 12/09/2008


Niveau:

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Jeu 20 Oct 2011 - 21:13

Matthis s'assurait que tout le monde voyait bien. Il ne fallait pas que Patience et Esteban ne ratent ce moment, c'était important, ils avaient déjà beaucoup perdu dans leur vie alors maintenant qu'ils avaient un évènement heureux, il fallait qu'ils en profitent. Matthis répondit donc à son cousin Esteban.

Alexandre est resté à la maison. Il n'aime pas trop le monde. Mais tu pourras venir jouer avec lui un autre jour.

Froncement de sourcil en entendant toutes les questions d'Esteban et Timothée qui l'abandonne en le traitant d'encyclopédie. Matthis tire la langue à son petit frère, pas content, il l'était, mais il fallait rester pour Esteban et Patience.

Ton Papa ne travaille pas trop. C'est des passions. C'est parce qu'il aime bien.

Et sans doute aussi parce que son épouse lui manquait. C'est que Matthis avait remarqué que son père se noyait dans le travail quand sa mère n'était pas là. Cela devait être pareil chez tous les pères de famille. Enfin, pas de mauvais souvenirs en cette journée.

Beaucoup de gens ont besoin de lui.

Matthis souriait, il se voulait un peu rassurant.

Ta maman est toujours très contente de ton papa. C'est comme ça. C'est la vie. La place sur le soleil ? Ca je ne sais pas trop. Mais peut-être. Il faudrait lire des livres sur ça. On doit en trouver à l'université.
Quant à moi, je ne sais pas si je sais tout. Mais j'apprends beaucoup dans les livres et dans les histoires des grands.


Matthis se mit à genoux devant Esteban, posant une main sur son épaule, il le regarda en souriant.

Ton Papa n'envoie que les gentils sur le soleil. Les méchants ils vont tout de suite sur la lune. Ta maman n'a pas besoin de les envoyer sur la lune et comme ça, elle a tout le temps de te regarder. Maman nous dit toujours que les gens que l'on aime très fort vive en nous.

Matthis posa son index sur le coeur du petit garçon.

Regarde Esteban, ici c'est une petite maison pour ta maman. Parfois elle s'en va et elle va visiter la petite maison qui est dans le coeur de Patience et puis aussi dans le coeur de ton papa et de tous les gens qu'elle a aimé.
Ensuite, quand il y a du vent, c'est que ta maman te fait beaucoup de caresses, c'est sa façon depuis le soleil de te le dire.
La pluie, c'est qu'elle pleure de joie parce que tu fais des grandes choses.
Le soleil c'est des câlins, elle te réchauffe quand tu as froid.
Après l'hiver, tellement qu'elle est taquine ta maman, elle envoie de la neige pour jouer avec toi.

Matthis se redressa et observa son cousin.

Pas besoin d'arrêter de grandir. Ta maman sera toujours avec toi. Et tu sais pourquoi ? Parce que c'est de l'amour. Et l'amour c'est très fort.

Matthis espérait avoir rassuré le jeune garçon avec des mots qu'il pourrait comprendre. Ensuite la cérémonie débuta. Matthis écouta avant d'applaudir et de rire en entendant son frère et sa soeur et puis sa mère parla des morts. C'était plus triste et dans les morts, Thémis. Quelques instants de silence. Gypsie prit la parole, une dame quitta la pièce et Matthis monta sur l'estrade. Il voulait parler.

Bonjour. Je m'appelle Matthis, je suis le fils de Korydwen et Althiof.
Je voudrai parler de Thémis. Thémis, c'était ma tante. Et elle devait être ma marraine. Et ce depuis le jour de ma naissance. Elle a écrit une missive à mon Papa.
La missive est à la maison, c'est précieux.
Voilà... Elle était tout, un modèle, une grande personne.
Elle va beaucoup me manquer.
Mais vous savez... Là-haut, elle a trouvé CeNedra. C'est une cousine Marigny et puis Melkio, Selaven et Elégie.
Vous voyez, ils vont jouer aux cartes.
Mais je suis triste pour Sémias.
Pour Papa aussi. Mais lui on va lui faire des blagues avec Eléa.
Ah oui ! J'ai pas trop connu ma tata ! Mais je voulais lui offrir une grenouille un jour.
C'est Papa qui m'avait donné cette idée.


Matthis descendit et retourna auprès d'Esteban, son discours était décousu, mais cela venait du coeur. Il était si triste.

_________________
Papa : king
Maman : queen
Eléa : smurfin
Timothée : smurf
Moi : viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban
Arrivant
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Sam 22 Oct 2011 - 19:41

Esteban était toujours en pleine discussion avec Matthis. Le petit garçon était content de parler avec son cousin car il avait toujours réponse à tout. Même que Tim l’appelait l’encytotélépie. Il savait pas ce que cela voulait dire mais vu comment le mot était compliqué à dire ça devait être quelque chose de vraiment bien. Il n’avait pas compris d’ailleurs pourquoi le plus jeune de ses cousins riait car prononcer enclocépadépie c’était vraiment pas facile.

Son papa était en train de parler longuement comme il était à l’Eglise. Il savait pas trop ce qu’il racontait mais cela avait l’air d’intéresser les grands. Lui, il préférait écouter son futur parrain. Il lui disait que beaucoup de personnes avait besoin de lui et qu’il faisait cela parce qu’il aimait bien. Lui aussi avait besoin de lui et c’était pas toujours facile de trouver du temps pour un câlin. Quoi qu’il prenait toujours du temps pour venir leur en faire un, le soir et leur raconter une petite histoire.


Ta maman est toujours très contente de ton papa. C'est comme ça. C'est la vie. La place sur le soleil ? Ca je ne sais pas trop. Mais peut-être. Il faudrait lire des livres sur ça. On doit en trouver à l'université.
Quant à moi, je ne sais pas si je sais tout. Mais j'apprends beaucoup dans les livres et dans les histoires des grands


Esteban connaissait bien l’université parce que son père les amenait quand il allait enseigner ou étudier. Et les deux enfants pouvaient regarder certains documents ou faire des dessins sur des parchemins à part, avec leur bout de charbon.

Vi mais j’sais pas lire ! Tu lireras pour moi pour savoir la place pour le Soleil ? Et si on demandait à ....

Le petit garçon n’arrivait pas à prononcer son nom mais il savait juste qu’elle serait la marraine de sa sœur. Il n’en avait pas peur, malgré le bandeau qu’il avait sur l’oeil car son père lui avait appris qu’elle avait eu un accident. Même que son papa, il lui avait montré la grosse cicatrice qu’il avait sur le ventre.

Tu sais This, celle qui a un bobo sur l’oeil ?

Il écouta encore ce que son cousin lui disait

Ton Papa n'envoie que les gentils sur le soleil. Les méchants ils vont tout de suite sur la lune. Ta maman n'a pas besoin de les envoyer sur la lune et comme ça, elle a tout le temps de te regarder. Maman nous dit toujours que les gens que l'on aime très fort vive en nous

Il ne comprenait pas tout ce que le garçon voulait dire mais il avait compris que sa Maman avait beaucoup de temps maintenant qu’elle était sur le Soleil. Il regarda alors le plafond, espérant voir le Soleil, puis il se mit à soupirer

Pfff, j’peux pas voir Maman de là... On voit rien là... Tu crois qu'elle voit quand même à travers le toit ?

Son cousin lui posa le doigt sur le coeur et lui raconta une jolie histoire

Regarde Esteban, ici c'est une petite maison pour ta maman. Parfois elle s'en va et elle va visiter la petite maison qui est dans le coeur de Patience et puis aussi dans le coeur de ton papa et de tous les gens qu'elle a aimé.
Ensuite, quand il y a du vent, c'est que ta maman te fait beaucoup de caresses, c'est sa façon depuis le soleil de te le dire.
La pluie, c'est qu'elle pleure de joie parce que tu fais des grandes choses.
Le soleil c'est des câlins, elle te réchauffe quand tu as froid.
Après l'hiver, tellement qu'elle est taquine ta maman, elle envoie de la neige pour jouer avec toi
.

Sa maman était donc trop forte, elle pouvait être toute petite pour avoir une maison dans son coeur.

Ben moi j’aime beaucoup le vent, This !

Puis, il se mit à penser à tout cela et regarda son cousin.

J’ai bien envie de jouer avec Maman aussi. Mais va falloir que je m’entraîne avec la soule pour lui envoyer une boule jusqu’au soleil. Et toi vu que ta Maman elle est pas au Soleil, c'est qui qui te caresse quand y a le vent ?

Il avait pas bien compris pourquoi sa maman pleurait de joie parce que lui, il pleurait que quand il était triste. Tout n’était pas très clair pour le petit garçon mais il avait compris beaucoup de choses. Il mit alors sa petit main sur son coeur et se mit à sourire aux anges.

Pas besoin d'arrêter de grandir. Ta maman sera toujours avec toi. Et tu sais pourquoi ? Parce que c'est de l'amour. Et l'amour c'est très fort

Ah oui faut que je grandisse maintenant pour qu’elle ait une maison encore plus grande alors !

Et comme le font les petits garçons, il ouvrit grand les bras pour montrer la taille de la maison ! Mais déjà son cousin était parti sur l’estrade pour parler alors que Tim et Eléa appelait son Père. Patience semblait songeuse. Se pouvait-il que les propos de son cousin l’ait fait réfléchir aussi ? Il regardait sa sœur puis chercha du regard la marraine future de la petite fille. Et quand il la trouva enfin, il sourit en la regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legowen
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 4155
Age : 9
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 10/09/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   Mer 26 Oct 2011 - 23:09

Elle s'était faite discrète , arrivée en retard , en excuse un trajet long , périlleux , une raideur au dos due à sa dernière blessure pas vraiment le top
le top , le trouble à l'ordre publique ? meuhhhh noonnnn Rolling Eyes son top à elle , son trouble d'ordre post- traumatique , bon elle ne marchait pas avec des béquilles , mais faites un voyage de plusieurs lieues à dos de cheval avec un dos en capilotade et vous m'en direz des nouvelles ....

Mais elle ne pouvait pas ne pas répondre à l'invitation de Kory , elle ne pouvait être absente à la remise du collier de l'ordre du mérite à Rick , son diacre puis curé préféré et aussi Son entraineur de soule : les BA titubent . Rick qui les avait marié Guy et elle en leur domaine de Chaptuzat , qui les avait chaperonné au long de leur préparation de mariage , et pour un chaperonnage …. ^^ bien simple , malgré toute leur longue attente ,ils n’ avaient pu que résister à certaine tentation , faut le faire

Bref , son arrivée "légèrement " en retard lui permit de s' appuyer sur le mur du fond , tout en regardant les personnes présentes , d' écouter Kory puis Rick dont elle approuva totalement certaines paroles . Certaines paroles qui la portèrent à Chaptuzat , qui firent mal à son cœur de mère en pensant à ses filles , une guerre , des mois , une mère en pointillé , mais ….. mais elle avait consenti à certains sacrifices dans la voie qu’elle suivait pour elles , pour leur avenir
Appuyée contre son mur , elle sourit aussi aux acclamations des enfants et d'ailleurs s'y joignit , fou tout ce qu’on peut faire avec une arrivée discrète

La minute de silence demandée fut suivie respectueusement , des visages , des souvenirs , sa pensée alla plus particulièrement vers l' un des disparus
et c’est pour lui rendre hommage qu’elle s’avança à son tour , après avoir écouté les paroles de Gypsie puis de Matthis
grimpe sur l’estrade , un sourire à Kory pour la saluer



puisque tu as dit que l’estrade était à nous , je voudrais en profiter pour rendre hommage à l’un de nos défunts mais avant


s’ approche de Rick



toutes mes félicitations Rick pour ce collier qui représente ton investissement et qui est grandement mérité , je suis sure que Tia du haut de son petit nuage ensoleillé est ravie que tu l’aies accepté , comme nous tous ici


un sourire puis, se tourne vers l’assemblée


je voudrais avoir une pensée particulière pour Cortina , un grand de la COBA qui n’a pas ménagé sa peine pour notre Duché , toujours présent quand on avait besoin de lui , toujours là pour ses hommes , ses amis , un terrible major comme ils disaient et dans ces mots , on sentait les liens tissés de confiance , d’amitié , de respect aussi pour l’homme qu’il était
disant les choses sans détours , direct , et c’est une chose que j’appréciais chez lui , je dirais même une qualité
Nous avons perdu un ami qui a payé de sa vie son engagement pour notre Duché , tombé en cette nuit funeste où nous nous sommes violemment accroché avec l’ adversaire , tombé comme un autre soldat anonyme pour beaucoup
je sais que Cortina apprécierait que je le cite aussi , le soldat Colricko tout comme j’ai une pensée pour tous ces anonymes qui , en silence , travaille dans l’ombre pour le BA
Ces hommes et femmes qui ne font que mieux ressortir l’ égoïsme de certains qui n’honorent même pas le titre qu’ils portent en faisant leur devoir pour défendre ou travailler pour notre Duché et qui préfèrent rester tranquillement en leurs terres

Mais , je ne veux pas finir sur cette image désolante qui a le don de me hérisser comme beaucoup
Comme l’a dit Rick, notre Duché est encore une grande nation et il l’a prouvé maintes fois et voyez – vous , j’ai foi en lui et en ces hommes ou femmes comme Cortina , comme Rick , comme vous mais aussi comme beaucoup d’autres qui en font toute la valeur




sur ces mots , Leg descendit de l’estrade et se mêla à l’assemblée , pensant à un autre jour , une autre cérémonie


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [4 Octobre 1459] Est-ce que les curés portent des colliers ?
» Rapports du Conseil Comtal sous le règle de Prunille de Cianfarano (août 1459 - octobre 1459)
» rebelote pour Jade Octobre 1459
» 15 octobre 1459: fête pour Jeanjacob et Laurens de Gilraen
» Programme des élections Ducales Dauphinoises d'Octobre 1459

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché du Bourbonnais-Auvergne :: Hall d'accueil :: Salle des Festivités :: Salle des Fêtes de l'Ordre du Mérite-
Sauter vers: