Duché du Bourbonnais-Auvergne

Forum Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Martymcfly
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 6175
Age : 35
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 26/05/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Dim 23 Oct 2011 - 18:22

Elle lui avait demandé de venir... Impossible de résister à ses désirs – en fait il avait plutôt intérêt à être présent. Pouark, sortir du château, à l’aube des premiers frimas... quelle idée... Heureusement qu’un manteau de pair est bien chaud, mais tout de même. Que ne fallait-il pas faire pour rendre heureuse son épouse.

Quand la voiture aux armes billyssoises franchit le pont levis du château de Clermont, le Duc se morfond un peu moins. Voir un peu de monde ne lui ferait pas de mal, lui qui reste cloitré dans son antre depuis le début de l’été. Et pour une telle occasion. En réalité, il avait plaisir à voir et revoir toutes ses personnes... à commencer par le nouveau héraut. Il connaissait plutôt bien cet endroit, évidemment, et s’y retrouver lui rappelait quelques anecdotes secrètes. Nostalgie mais sourire quand même.

Une cérémonie à épreuves, l’avait on prévenu ! Cela promettait du suspense et de l’action ! Tout à fait de quoi le divertir. Une arrivée aussi discrète que possible, mais quand on porte ce genre de couronne, on ne passe pas inaperçu…


Bonjour à tous…

Et s’installant pas trop loin de son aimée, clin d’oeil complice et sourire de circonstance. Tout le monde était là, du moins il lui semblait. Il n’était donc pas en retard... ou pas trop !

_________________
Martymcfly de Montfort-Balmyr, Duc de Billy, Pair émérite de France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sakurahime
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 16664
Age : 10
Localisation : Sémur en Bourgogne
Date d'inscription : 10/06/2008


Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Dim 23 Oct 2011 - 20:05

Du monde... beaucoup de monde... trop de monde... bien trop de monde pour elle!!!!
Si elle commençait à dire bonjour, elle en aurait pour des heures....
Une seule envie en voyant ça, faire demi-tour et repartir d'où elle venait...

Sauf que ben voila, ce serait tout sauf sympa pour Beths.

Soupirant et se maudissant, elle finit par refermer la porte derrière elle.

Regard à droite, regard à gauche, personne ne semblait avoir remarqué sa présence.

Soulagement pour Blanche qui pu facilement gagner un petit coin de libre - et croyez-moi ils se faisaient rares! - et s'y installer.
Et de là, elle pu sobrement admirer le paysage, qui lui tira un petit sourire en coin.

Contente oui elle l'était assurément pour cette personne qui méritait que toutes ces personnes soient réunies pour elle en ce jour sans qu'elle - cette personne - ne se doute de rien ou presque - mais voila, l'apreté de la guerre était passée par là, emportant avec elle une part d'elle même au fur et à mesure que ceux qu'elle aimait ne tombent sous ses yeux.
Une part d'elle même se réjouissait de la normalité mais l'autre n'arrivait pas à se plonger en des festivités auxquelles elle se sentait totalement étrangère.

Faisant bonne figure, elle essaya de se composer un masque de sociabilité. Ses tourments n'appartenaient qu'à elle, point n'était besoin de torturer autrui avec.
Elle porta donc toute son attention sur la cérémonie qui ne tarderait pas à débuter.

_________________

Grande Amazone de l'Ordre Royal de la Dame Blanche à l'Ecu Vert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermanicus
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 2479
Localisation : Montpensier
Date d'inscription : 08/03/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Dim 23 Oct 2011 - 21:09

Il y avait décidément beaucoup de monde... En saluant ses connaissances et amis mais aussi ceux qu'il avait juste aperçus de temps à autre, Herma finit par comprendre que la série d'épreuves ne concernait que lui en fait... La curiosité d'Herma était attisée à son maximum... Il n'ya que les nouvelles arrivées qui l'empêchaient de questionner Beths dans un coin : Il passait le plus clair de son temps à saluer et prendre des nouvelles de nombreuses personnes présentes.

Son impatience était mise à rude épreuve : il avait hâte que cela commence quoique cela fut...

La question d'Elais attira son attention et il lui répondit :


Bonjour Elais! J'ai été invité ou convoqué devrais-je dire à cette réunion! Il semblerait en outre que je doive passer des épreuves tout seul... Malheureusement je ne peux pas t'aider : je n'y comprends pas grand chose moi-même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beths
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 17794
Localisation : Thiers
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Dim 23 Oct 2011 - 21:49

Petit à petit, l’oiseau fait son nid.
Ah non ce n’est pas le bon début. Reprenons.

Petit à petit la salle se remplissait, et les invités, un à un se présentait et cela emplissait lui emplissait le cœur d’allégresse et d’appréhension. Ce jour était pour elle un jour important : on ne choisissait pas un vassal tous les jours, et non qu’elle eut besoin de témoin en dehors d’Auvergne pour un tel événement, elle souhaitait simplement que les membres de la prévôté, mais aussi les personnes qui lui étaient chères participa à ce qu’elle éprouvait, une sorte de liesse, un bonheur très particulier. De part sa baronnie, elle pouvait octroyer une terre à qui lui semblait bon. Elle s’était décidée sur un nom, une personne dont la fidélité au duché, à la prévôté, dont l’amitié lui était précieuse.

Quand Belle, de par ses vocalises, lui montra qu’elle était parfaitement entrainée, Beths ne put que rire et lui retourner un clin d’œil visible et exubérant.

Lorsque Timothée lui tendit la lettre qu’il portait une ombre passa dans les yeux de Beths … non … pas aujourd’hui … pas de mauvaises nouvelles … non … elle ferma un instant les yeux et les rouvrit pour les poser sur le visage délicat, enfantin et innocent du troisième enfant de ses suzerains. Que faire ? Tout arrêter ? Sceller la première monture … après … après … Ses lèvres dessinèrent une prière pour sa suzeraine auprès d’Aristote Protégez la avant de poser une main, délicatement, sur la tête de l’enfant, de lui sourire pauvrement et de l’embrasser sur le haut du crane, puis de se détourner vers Auvergne qui répondait déjà à ses interrogations.

Ne vous en faites pas c'est pas compliqué, vous n'aurez qu'à suivre mes indications.

Et la baronne de le regarder de façon dubitative … euh oui … certes … mais comment fallait il commencer ? Rhaaaa, elle devrait faire appel à sa mémoire.
Herma choisit cet instant pour la questionner


Ha Beths ! Bonjour! ou devrais-je dire baronne de Calvinet? Tu pourrais m'expliquer un peu plus en détail ce qu'on attend de moi et des autres participants?

Ainsi il avait découvert une partie de l’énigme … elle était baronne de Calvinet. Il était temps de donner quelques réponses.

Eh bien très cher, c’est assez simple. Pour commencer quelques flexions et extensions car si sa mémoire était bonne le futur vassal devait ployer le genou devant son futur suzerain

Après il sera question de justice, mais cela ne devrait pas effrayer le maréchal que tu es, mais ce en alexandrin Un clignement d’œil
Ensuite eh bien, hum, c’est la partie la plus compliquée, répondre à un certain nombre de questions … Devant le regard amusé elle précisa oui comme mon école dont tu fus élève assidu, il te faudra répondre correctement … ah et la tâche se complexifiera car il te faudra exercer ton latin.

Et enfin … un léger rougissement apparu sur les traits de la duchesse qui poursuivit néanmoins euh … enfin …. Le meilleur pour la fin … le fin du fin … un geste qui ensuite … euh … t’autorisera à ta libre interprétation de l’Auvergnat.

Devant la mine confite d’Hermanicus, Beths se retint difficilement de rire. D’autant plus lorsqu’Uly se rapprocha de lui en lui souhaitant courage. Elle se détourna pour se mordre une nouvelle fois la lèvre afin d’empêcher un indiscret éclat de rire. Une fois calmée, elle adressa un clin d’œil, discret cette fois, à l’Aurillacoise. Et puis un signe de tête et des sourires aux personnes qu’elle n’avait encore point saluées, Rick, une dame qu’elle avait déjà vu mais dont elle ne connaissant le nom, Ysaoth qu’elle salua d’un fugace étirement de langue, Tritri, Meya, Elais, Fitz, Sakura ….
Et ses yeux se portèrent sur le cœur de son cœur, l’être qui la comprenait plus que mille autres, son cerf des forêts profondes, l’épaule sur laquelle elle pouvait pleurer, le cœur contre lequel elle pouvait se reposer, les yeux dans lesquelles elle était plus belle femme au monde et qui lui faisait monter rouge aux joues, battements aux tempes, celui dont l’effleurement de ses doigts contre sa joue lui faisait courir frisson le long de son cou … celui qu’elle aimait … son époux. Il lui fit un clin d’œil et elle se sentit rougir et son cœur battre la chamade.

Et puis un raclement de gorge. Celui d’Auvergne. Il était temps effectivement d'autant qu'Herma posait de plus en plus de questions. Elle se tourna vers Kami en chuchotant


Vous pensez qu’une hallebarde ira ? Sinon vous auriez une épée à prêter ? Car elle imaginait qu’il fallait une épée … du moins … oui … non ? Arf …. Elle ne savait plus

Et puis reprenant se tournant vers Herma et l’assistance


Il est temps de commencer … hum … l’épreuve … je pense … qu’en pensez vous ? Et de dévoiler enfin le pourquoi … de la venue de chacun.

Quelques sourires de connivence, un regard vers le héraut qui lui sourit et l’encouragea d’un hochement de tête à poursuivre, et Beths se tourna vers Hermanicus qu’elle regarda droit dans les yeux en souriant

Cher Hermanicus, devant Auvergne ici présent et devant nos amis, je te prie de bien vouloir ployer le genou … devant moi …


_________________
Ex-adjointe prévôté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
Crieur public
avatar

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Lun 24 Oct 2011 - 9:15

Killian était arrivé sur les lieux de la cérémonie escorté par un garde qui très honnêtement était plutôt blasé de devoir servir de nounou à un enfant alors que la guerre battait son plein. Toujours est il qu'il arriva en retard visiblement, et plutôt intimidé par tout ce monde qu'il connaissait un peu mais dont il avait peine à se rappeler les noms. Il s'installa tout en discrétion à coté de son père. Histoire de ne pas avoir à dire bonjour à tout le monde il fit un coucou général de la main, personne ne l'aura vu mais bon c'était pour le principe, y' avait trop de monde à bisouiller ! et puis il n'avait pas envie. Pour un peu que quelqu’un se rende compte qu'il n'avait pas pris son bain et aille cafter à sa mère.

Petit sourire de circonstances à son père qu'il n'avait pas vu depuis sa "fugue" à Murat, il fallait séduire ou du moins éviter de se faire gronder. Encore plus devant les gens.

Puis il se tourna vers sa maman et la regarda avec les mirettes qui brillent. Pourtant il ne pensait déjà plus qu'à une chose : Quand est ce que c'est fini ? il avait en effet hâte de jouer avec les autres marmots présents, pour montrer ce qu'il avait appris en se baladant tout seul comme un grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermanicus
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 2479
Localisation : Montpensier
Date d'inscription : 08/03/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Lun 24 Oct 2011 - 18:28

Ca commençait enfin ! Beths avait débuté ses explications... foireuses comme d'habitude, elles rajoutaient plus de flou dans une situation qui n'avait rien à envier au brouillard Londonien... Quand , sans prévenir, la baronne de Calvinet lui asséna une bombe tout en souriant...

Beths a écrit:

Cher Hermanicus, devant Auvergne ici présent et devant nos amis, je te prie de bien vouloir ployer le genou … devant moi …

On pouvait presque entendre les engrenages dans le cerveau d'Herma s’enclencher... un homme ployer le genou devant une femme? Quand avait-il donc vu ca dernièrement? Bon d'abord il y avait les nombreuses escapades avec sofio mais c'était de l'histoire ancienne... et puis il y avait des enfants dans la salle... non ca devait être autrechose... Un image s'imposa alors :



Mais là non plus ca collait pas : Marty était là et puis il s'entendait bien avec Beths mais pas de là à l'épouser non... TILT... Tel un franc tombant dans un bocal vide, le déclic se fit dans le cerveau pas toujours très juste d'Hermanicus et il comprit en un instant l'objectif de cette convocation. Beths état occupée à faire d'Herma son vassal ! à l'anoblir en quelque sorte...
WAAAAAH Herma passa par plusieurs émotions : il perdit un peu de ses couleurs, prêt à défaillir, pour ensuite devenir très léger comme s'il était dans un rêve merveilleux. Il se rendit compte d'un coup que tout le monde le regardait et attendait quelque chose de lui... petit flashback...


Beths a écrit:

[...]je te prie de bien vouloir ployer le genou … devant moi …

Ha oui! Herma reprit sa contenance tout en affichant un large sourire sur son visage et regardant Beths, il ploya du genou devant ce sacré bout de femme qui n'en finirait pas de le surprendre! Silencieux, ne sachant comment se comporter, il attendit la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
timothée.
Comère
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 18
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Lun 24 Oct 2011 - 19:25

En fait, Beths avait été bien gentil avec lui, même si il savait que Matthis était son "petit" chevalier. Un baiser dans les cheveux, et un petit sourire. Les adultes étaient bizarres, pourtant, Timothée ne comprenait pas pourquoi. Maman était à la guerre, c'était pas une chose terrible. Elle était très forte et tuait tous les méchants qui passaient devant elle. Il attendait à côté de son oncle, mais il voyait bien que d'autres adultes entraient dans la pièce, cependant, pas de trace de Papa, soudain, un petit homme se glissa dans la pièce accompagné d'un garde. Légèrement plus jeune que Timothée.

Difficile de résister à la tentation. Difficile de combattre les pulsions d'un enfant. Beths était retournée s'occuper de son invité du jour. L'homme à la hallebarde verte. C'était joli, mais si cela coupait les têtes des méchants cela deviendrait rouge. Timothée laissa son oncle lire la missive avant de la glisser dans sa poche avec l'invitation c'était précieux.

Excuse-moi Tonton, mais j'aimerai bien aller voir le petit garçon là-bas.

Timothée lui montra discrètement du bout des doigts le garçonnet. Il semblait captiver par Beths. D'ailleurs cette dernière avait invité Hermanicus à ployer le genou devant elle. Timothée savait par coeur ce qui allait se passer. Il l'avait vu Jonas faire pareil et puis Mariechen. Ca allait poser des questions, mais avec Beths, il pouvait se passer plein de choses. D'ailleurs il avait omis de lui dire qu'elle était belle comme une charrette toute neuve et que son dernier ravalement de façade était parfait. Des réflexions à la Althiof quoi, il l'avait entendu son père. Il disait toujours ça aux dames, sauf à son épouse. Timothée était persuadé que Papa avait peur que Maman ne veuille plus dormir avec lui si il disait des choses comme ça.

Discrètement alors que tous les adultes avaient le regard fixé sur Beths et Herma, il se glissa à côté du petit garçon. Il lui adressa un sourire, il ne pouvait pas trop parler pour le moment, sinon ils allaient l'arrêter pour Trouble à l'Ordre Bethsial. Bein vi, il empêcherait Beths de faire sa cérémonie. C'était important comme cérémonie. Les vassaux étaient des gens sur qui ont pouvait compter coûte que coûte !

_________________
Je suis peut-être un personnage secondaire, mais j'ai ma propre existence et je ne suis pas la simple extension d'un personnage principal. batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kami.
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 5899
Localisation : Montluçon
Date d'inscription : 10/01/2010


Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Lun 24 Oct 2011 - 21:44

Les arrivées se succédaient et Kami ne quittait pas la porte des yeux, cherchant à savoir qui allait être le prochain ou la prochaine à arriver. Finalement c'était presque la prévôté qui venait pour la cérémonie, quoi de plus normal puisque Beths les avait invité apparemment...jusqu'à ce que son époux fasse son arrivée, c'était d'ailleurs assez bizarre pour lui d'officier devant son prédécesseur mais il fallait bien.
Soudain, un sourire s'afficha sur son visage comme d'habitude en la voyant et puis ça le rassurait sauf que cette fois elle ne semblait pas de bonne humeur...tant pis, il ira la voir à la fin et une bise ou un câlin lui redonnerait le sourire à coup sur. Il secoua la tête pour sortir de ses pensées et écouta attentivement Beths commencer...puis un nouveau chuchotement...


Une hallebarde ? une épée ? euh j'ai pas d'épée non mais la hallebarde ira oui...

Il avait pas trop pensé qu'une arme serait utile pour ce genre de cérémonie...nul besoin de sacrifice hein...
Une fois le futur anobli à genou, il s'avança et prit la parole :


Messire Hermanicus, vous avez ployé le genou devant votre future suzeraine.
Elle vous demandera si vous acceptez de devenir son vassal. Si vous refusez nous nous arrêterons la. Si vous acceptez, vous devrez prester serment d'allégeance envers votre future suzeraine en lui promettant fidélité, aide et conseil. Elle répondra alors en jurant protection, justice et subsistance à son vassal. Un baiser de paix ou une accolade vassalique viendra sceller le lien vous unissant puis je remettrai le contreseing héraldique.


Puis se tournant vers Beths...

Votre Grasce, nous vous écoutons.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
THIBANTIK
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 11015
Localisation : Bourbon/Nice
Date d'inscription : 28/07/2005


Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Lun 24 Oct 2011 - 21:47

Thib s'est encore perdu dans les couloirs ! Impossible de trouver le bon bureau. Elle en a ouvert des portes sur des pièces vides ou sur des secrétaires occupées a faire des blasons et des sceaux.

Enfin des gardes devant une porte ! Elle demande si c'est bien la salle ou se trouve la Baronne de Calvinet et ses invités et après leur réponse elle pousse la porte et reste dans le fond pour ne pas déranger la cérémonie

_________________

Merci pour ce magnifique travail et ce beau cadeau, mes plus beaux yeux XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beths
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 17794
Localisation : Thiers
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Lun 24 Oct 2011 - 22:28

Bien que sa lumière, son soleil, sa vie entra, sous bonne escorte, dans le bureau d'Auvergne, Beths, concentrée par la solennité du moment, les yeux plongés dans ceux de son futur vassal, ne le remarqua pas. Et pourtant si elle avait tourné la tête elle aurait fondu de voir son fils doucement attraper la main de son père en un regard timide, fautif, enfantin, attendrissant. Le père et l'enfant réuni. Le spectacle ne pouvait que l'emplir de fierté et de bonheur.

Las, la baronne était concentrée et malgré la prévisibilité de l’instant, elle n’en sentit pas moins comme son cœur s’étreindre pendant qu'elle attendait la réaction d'Hermanicus. Beths ne put que sourire devant sa mine éberluée et ... elle suivait la logique, la déduction jusqu'à ... ce qu'il comprenne. Ainsi c'était là, le visage d'un futur vassal étonné qui ne comprenait qu'à l'instant de l'importance du moment ce qui allait se passer ? Beths doucement rit. A peine audible, amicalement, sereinement. Mais le tour qu'elle jouait aujourd'hui à Herma, était exactement celui qu'Al lui avait fait alors qu'il l'avait choisi pour vassale. Et cet instant était resté gravé dans sa mémoire comme l'un des meilleurs de sa vie. Ne pas prévenir, faire la surprise était là en fait ... chose troublante et merveilleuse. Tant pour le vassal que pour le suzerain, une complicité plus forte encore.
Herma pâlit tout d'abord lorsqu'il comprit, puis un immense sourire traversa son visage. Il ploya alors le genou devant elle et Beths, à son tour, se mit à sourire, les yeux brillants d'émotion de cet instant qui lieraient à jamais leurs vies.

Auvergne prit la parole et si le moindre malentendu pouvait encore exister, il venait d'être levé. Et il exposa comment se déroulerait la cérémonie et Beths se sentit rougir ... plus tard, plus tard, elle réfléchirait plus tard ... accolade ? ou baiser de paix ? Plus tard avait-on dit !

Lorsque Auvergne l'invita à s'exprimer ... son visage devint calme et sérieux, mais son regard laissait passer toute son plaisir de l'instant.


Mon ami ... tu as toujours porté les couleurs du Bourbonnais-Auvergne fièrement. Tu as longtemps assuré à merveille la sécurité de Montpensier en étant nommé aspirant maréchal en mars 1455 puis promu maréchal à peine un mois après, tu as su brillamment veiller sur la ville de Montpensier, n’hésitant pas à se servir de son épée pour empêcher ou tuer dans l’œuf toute révolte. Tu fus également un excellent adjoint au prévôt, adjoint que j'avais choisi, et c’est à ce poste que j’ai appris à apprécier pleinement tes grandes qualités. Car ce travail acharné et de l’ombre, celui de la prévôté, tu as su le mener à bien magnifiquement, étant d’un dévouement, d’une intégrité et d’une fiabilité sans faille. Tu quittas ensuite cette belle unité pour y revenir très récemment, sur une insistance non dissimulée de ma part.

Beths reprit doucement son souffle

Tout récemment j’ai pu une nouvelle fois apprécier ton efficacité en te demandant de participer avec moi à la guerre contre notamment le Berry et tu m’accompagnas de nouveau dans cette folle escapade, rejoignant fidèlement une des armées de notre Duché et participant aux combats qui nous ont valu de prendre Bourges et d’être nommés, l’un comme l’autre, au conseil de Régence du Berry.
Mais ce n’est pas que pour ces actes désintéressés que j’ai choisi de t’octroyer une seigneurie. Mais bien aussi parce que tu es l’un de mes amis les plus chers et les plus fidèles sur qui j'ai toujours pu compter et avec lequel, depuis très longtemps, nous partageons les mêmes valeurs.


Instant de silence avant de reprendre, de façon un peu plus solennelle, la voix enrouée d'émotion alors qu'Herma était toujours genou à terre

Hermanicus, acceptes tu ce jour, devant moi, Beths de Montfort-Balmyr, devant mon époux qui sera aussi ton suzerain, devant nos amis, et devant le Héraut Auvergne, témoin héraldique, de recevoir les terres de Roquemaurel, seigneurie relevant du domaine de Calvinet ? Promets-tu instant d'hésitation ... regard vers le héraut ... et se lance Promets-tu de par ton bras armée ... d'une hallebarde ... d’assurer la protection, la justice et la subsistance aux habitants de ce fief ?

Est-ce qu'une hallebarde plutôt qu'une épée irait ? Elle n'en avait pas la moindre idée, mais Hermanicus était maréchal et son épée était sa vie ... la hallebarde pourrait être le même symbole. Elle l'espérait tout du moins qu'ainsi serait comprise sa question

Edit : je m'étais trompée de mot entre révolte et récolte ^^ cela ne faisait pas sérieux j'ai donc édité

_________________
Ex-adjointe prévôté


Dernière édition par Beths le Mar 25 Oct 2011 - 7:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anseis
Crieur public
avatar

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 11/10/2009


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Mar 25 Oct 2011 - 2:59

Le travail d’éclaireur dans une armée avait bien des avantages. L’on évitait généralement la foule, pouvait courtiser la lune et sa robe étoilée plutôt que le soleil, profitait à la fois de ces instants merveilleux où tout s’endort autour de soi puis où chaque chose reprend lentement vie au contact des timides rayons du soleil.
En contrepartie, le matin se retrouvait souvent consacré au sommeil et c’est donc avec beaucoup de retard que le vagabond avait lu les lettres qui l’attendaient sagement dans le pigeonnier. Deux lettres l’invitant à une cérémonie se déroulant au château en compagnie de sa douce aimée. Anseis avait donc passé les deux heures suivant la lecture à courir par monts et par vaux autour d’Aurillac à la recherche de la belle Elais pour finalement apprendre qu’elle était déjà partie vers la capitale, bien avant son réveil.
Le jeune homme, qui n’avait eu l’occasion de se laver lors des derniers jours rejoignit donc au plus vite la rivière et n’hésita qu’un instant avant d’y plonger et regretter amèrement ce geste une fois en contact avec l’eau glaciale. Cela lui permit toutefois de gagner un précieux temps sur ses ablutions, et moins d’une demi-heure après, il lançait son étalon dans un fougueux galop sur les chemins conduisant à la capitale auvergnate.

Essoufflé par la course qui avait suivi la chevauchée, c’est un Anseis quasiment atone qui demanda à un serviteur de lui indiquer la salle réservée à la cérémonie. Et à peine eut-il atteint la porte qu’il s’arrêta net.


Hermanicus, acceptes tu ce jour, devant moi, Beths de Montfort-Balmyr, devant mon époux qui sera aussi ton suzerain, devant nos amis, et devant le Héraut Auvergne, témoin héraldique, de recevoir les terres de Roquemaurel, seigneurie relevant du domaine de Calvinet ? Promets-tu Promets-tu de par ton bras armée ... d'une hallebarde ... d’assurer la protection, la justice et la subsistance aux habitants de ce fief ?

La chaleur qu’il avait si souvent habitude de ressentir envahit de nouveau ses joues lorsqu’il se rendit compte à quel point il était en retard. Au lieu donc d’ouvrir la porte, Anseis s’en éloigna à reculons jusqu’à ce que son dos prît appuis sur le mur opposé. Il ne lui restait plus qu’à attendre sagement la fin de la cérémonie pour entrer le plus discrètement possible et féliciter celui qui restait pour lui le maréchal de Montpensier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermanicus
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 2479
Localisation : Montpensier
Date d'inscription : 08/03/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Mar 25 Oct 2011 - 14:50

Auvergne se mit à parler alors exprimant de sa voix claire les termes stricts de l'engagment ! C'était du sérieux, mais comment Herma pourrait-il refuser un tel lien avec Beths et son époux Marty? Cela n'effleura pas le moins du monde les pensées d'Hermanicus qui était tout concentré sur Beths qui se mit à décrire le passé d'Herma sous un jour plutôt agréable, ce qui le mit un peu mal à l'aise, il faut bien l'avouer, il n'avait jamais été à l'aise avec les louanges. Ca lui faisait un effet bizarre... Il se mit à rougir plus que de nécessaire.

Vint ensuite un moment où Beths lui rappela l'épisode de la guerre du Berry où ils eurent tous deux la surprise de se voir propulser au conseil de Régence du Berry. A cette pensée le sourire d'Herma se fit encore plus grand... Enfin elle parla du lien d'amitié qui les liaient tous deux depuis tant d'années.


Beths a écrit:
Hermanicus, acceptes tu ce jour, devant moi, Beths de Montfort-Balmyr, devant mon époux qui sera aussi ton suzerain, devant nos amis, et devant le Héraut Auvergne, témoin héraldique, de recevoir les terres de Roquemaurel, seigneurie relevant du domaine de Calvinet ? Promets-tu de par ton bras armée ... d'une hallebarde ... d’assurer la protection, la justice et la subsistance aux habitants de ce fief ?

Plus de temps mort cette fois, Hermanicus répondit rapidement :

Oui, Beths et Marty, j'accepte les terres de Roquemaurel et je jure sur cette hallebarde, symbole de mon investissement pour la justice, d'assurer la protection, la justice et la subsistance des habitans de ce fief!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toflegrand d'Auvergne
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 5935
Localisation : thiers
Date d'inscription : 05/12/2006


Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Mar 25 Oct 2011 - 18:21

Toflegrand comme a son habitude de ses derniers temps arriva en retard a la cérémonie il passa la porte juste au moment ou Beths prononça la demande a son nouveau vassal

Hermanicus, acceptes tu ce jour, devant moi, Beths de Montfort-Balmyr, devant mon époux qui sera aussi ton suzerain, devant nos amis, et devant le Héraut Auvergne, témoin héraldique, de recevoir les terres de Roquemaurel, seigneurie relevant du domaine de Calvinet ? Promets-tu de par ton bras armée ... d'une hallebarde ... d’assurer la protection, la justice et la subsistance aux habitants de ce fief ?

Toflegrand se plaça aux cotés de son ami Anseis qui semblait bien essoufflé aussi il le regarda avec un petit sourire qui en disait long sur son mal être d'arriver si tard

puis la réponse de Herma se fit entendre donc tof repris le court de la cérémonie

Oui, Beths et Marty, j'accepte les terres de Roquemaurel et je jure sur cette hallebarde, symbole de mon investissement pour la justice, d'assurer la protection, la justice et la subsistance des habitans de ce fief!

_________________

Douanier
Ex: Capitaine de l'ADC, Mestre de camp; Capitaine du BA X3 ; Sénéchal de la COBA;Prévost ;CAMGFConsul de la SERG;Ambassadeur extraordinaire et Bourgmestre X4 mandats; Maréchal; Juge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beths
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 17794
Localisation : Thiers
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Mar 25 Oct 2011 - 19:49

Lorsqu'il avait juré sur la hallebarde, Beths avait jeté un oeil en arrière sur Kami ... approuvera ? N'approuvera pas ? Approuvera ?
En tout cas il ne disait rien, mais le sourcil haussé qu'elle voyait laissait sous entendre que cela devait bien être la première fois qu'Auvergne voyait une telle chose lors d'une allégeance. Usuellement les armes étaient proscrites, mais ... pour un homme appartenant à une unité de défense ou à un ordre, la symbolique de l'arme était ... enfin ... était importante et montrait toute la solennité de la parole, de la promesse, de l'engagement. Sauf que sur une hallebarde .... c'était plutôt chose inhabituelle, mais qui fit doucement sourire Beths ... une hallebarde d'allégeance ... cela pourrait rester dans les mémoires.

Herma venait donc de s'engager à assumer autant les responsabilités que les avantages inhérentes à la possession de ces terres, à en prendre soin, autant les biens que les gens, et évidemment, elle ne doutait pas un seul instant que le domaine était placé entre de bonnes mains. Bon il faudrait sûrement interdire toute plantation de persil afin de ne point concurrencer ses propres terres billyssoises ...

La première partie était donc prononcée, il fallait désormais poursuivre.
Un genou sur le sol de la chapelle, le futur vassal paraissait heureux, toutefois elle connaissait l'inconfort mêlé au plaisir de la position ... enfin euh ... plaisir était sûrement un tantinet trop ... hum ...

Après avoir entendu les paroles du Montpensierois, Beths poursuivit


J’entends bien ton acceptation à recevoir la seigneurie de Roquemaurel et ... j'en suis fort aise

Sourire d'une suzeraine que le doute n'avait même pas effleuré

Je suis à présent prête à entendre ton serment d'allégeance envers ta future suzeraine.

Regard vers le témoin ... oubliait-elle quelque chose ? Apparemment pas .... le déroulement de la cérémonie se faisait dans le respect des traditions héraldiques, Auvergne ne relevant rien.

Hermanicus, en prononçant serment à mon égard, nous jures tu à Marty et moi-même, fidélité, aide et conseil ?

_________________
Ex-adjointe prévôté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermanicus
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 2479
Localisation : Montpensier
Date d'inscription : 08/03/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Mar 25 Oct 2011 - 20:29

Venait enfin le moment clé : le serment d'allégeance envers ses futurs suzerains. Si Hermanicus n'avait jamais assisté à une cérémonie de ce genre, (ou alors ca datait tellement qu'il ne s'en souvenait plus) en revanche il sentit immédiatement ce qu'il avait à dire en ces circonstances... Dans un premier temps il chercha à prêter serment en latin cette si noble langue. Mais après quelque micro secondes de réflexions, il comprit qu'il n'avait pas encore vu tous les mots utiles à l'université : Aide c'était auxilium ca il s'en souvenait mais le respect? et le conseil? celui-là ca ressemblait au mot... mais l'autre? non impossible de s'en rappeler.

Ainsi il prêta serment dans sa langue maternelle, celle avec laquelle il avait grandi, vécu et était arrivé en ce jour dans cette salle.


Devant les témoins et amis réunis ici, Moi, Hermanicus, je vous jure, à toi Beths et à ton mari, de vous apporter aide, conseil et respect. Et ce serment je le prête sur mon honneur et sur la très Sainte Eglise.



Hermanicus avait envie de le jurer sur des tas d'autres choses qui lui tenaient à coeur mais il n'osa pas aller plus loin : ne sachant pas quels étaient les usages, il préféra éviter d'en rajouter ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beths
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 17794
Localisation : Thiers
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Mar 25 Oct 2011 - 21:53

La cérémonie suivait son cours, et l'homme à genou devant elle s’imprégnait des paroles qu'elle avait prononcées. Amusée Beths se demanda si il mettrait à profit ses cours de latin qu'il suivait avec assiduité à l'université ... et ... non ... finalement non, mais la profondeur des paroles et de l'engagement étaient là. Et c'était bien le principal.
Un sourire emplit d'amitié et de respect, Beths prit à son tour la parole


J'entends et accepte ton allégeance Hermanicus qui me va droit au coeur.
A mon tour, je t'assure de mes devoirs de suzeraine. Je t'apporte ma protection dès ce moment et ce jusqu'à ma mort, qu'elle soit par mes compétences armées et mon épée, par mes biens ou par ma voix. A partir d'aujourd'hui, si jamais le cas se présentais, tu connaîtras jamais la faim car je te promets subsistance. Je te dois également la justice et je m'engage devant tous ici réunis à t'assister à t'apporter mon soutien et mon secours, en toutes circonstances quels que soient les risques.



Les serments venaient donc d'être échangés. Il ne restait plus que deux choses à faire. Et Beths se mit à déglutir avec difficulté ... osera ? osera pas ?
Coup d'oeil à gauche. Coup d'oeil à droite.
Le bureau du héraut n'était sans doute pas le meilleur lieu pour cela.
Arf mais cette occasion ne se représenterait pas.
Et puis un tel présent.
Elle avait été spécialement taillé pour.
Mais Herma était déjà pourvu d'un tranchant aiguisé.
Hum ... tant pis ... elle se lança.

La duchesse se tourna vers son époux qui avait apporté la pièce qu'elle lui avait fait commander. Ses yeux se posèrent alors sur son fils et son regard s'arrondit d'étonnement et de bonheur, ses lèvres s'étirant en un merveilleux sourire, heureuse de voir son Killian présent pour un tel événement. Elle anoblissait vassal pour la toute première fois et son enfant en avait été aussi témoin. Une tendre caresse sur ses cheveux, un clin d'oeil d'une mère fière de sa progéniture. Mais elle ne devait pas se laisser distraire. elle pourrait noyer son fils sous de tendres baisers aussi sonores que chatouillant, et pour l'instant elle reporta son attention sur Marty dont le regard complice et le clin d'oeil qui lui adressa était d'une clarté exemplaire, un tel moment unique ne devait pas être ignoré. Tendant sa main, Marty lui déposa alors une épée protégée son fourreau.
Elle se tourna alors de nouveau vers son ... presque vassal ... et les deux mains à plat sous l'arme, elle le lui offrit. C'était un ouvrage exceptionnel, et elle avait bien fait de faire confiance aux forgerons de Billy


En symbole de ton fief, de notre serment, de notre amitié, voici une épée ornée des armes de Roquemaurel, ta seigneurie dès que nos serments seront scellés.

Posant alors sa main sur l'épaule du futur seigneur de Roquemaurel encore agenouillé, d'une pression de doigts et d'un signe, elle l'invita à se relever.

Et ... portant une attention toute particulière à la hallebarde afin de ne point les blesser mutuellement ... c'eut été tout de même le comble de cet anoblissement ... la baronne de Calvinet, empoigna Hermanicus par l'épaule, plantant ses yeux dans les siens dans un regard espiègle, amusé et pourtant solennel, et tout en sachant que son époux précédemment lui avait donné son aval, elle scella les serments prononcés par un geste. Celui de poser ses lèvres contre celle du Seigneur de Roquemaurel en un baiser vassalique, un baiser de paix rare.

Elle en profita pour lui glisser quelques mots à l'oreille


tu ne connais pas ton alphabet en latin, mais tu peux laisser désormais libre court à ton interprétation de l'Auvergnat .... mon vassal !


Beths se recula alors avec un sourire serein et heureux.

_________________
Ex-adjointe prévôté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kami.
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 5899
Localisation : Montluçon
Date d'inscription : 10/01/2010


Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Mer 26 Oct 2011 - 8:09

Kami suivait attentivement la cérémonie assez particulière à vrai dire. C'était bien la première fois qu'il voyait des serments prêtés sur des armes mais dans que tout y était, il ne voyait pas de raisons valables pour leur faire recommencer. Souriant et inclinant la tête à chaque fois que Beths le regardait pour lui indiquer de continuer, il écouta les échanges tranquillement...jusqu'à ce que Beths conclut par le baiser :

J'entends bien les serments ce jour échangés dont je suis témoin.
Messire Hermanicus, dorénavant Seigneur de Roquemaurel !
Par ce contreseing et ce blasonnement vous êtes officiellement reconnu Seigneur de Roquemaurel. Puissiez vous faire honneur à la Noblesse en général et à votre Suzeraine en particulier.
Portez ostensiblement vos couleurs et veillez au Vivre Noblement. Gagez que j'y veillerai personnellement.


Comme à son habitude, il prit le contreseing, le remplit et le scella.

Citation :
Par la présente, Nous, Kantin Aymeric de Mialans, Seigneur de Banson, dict Auvergne, Héraut de la marche du Bourbonnais-Auvergne, faisons acte de la demande de Dame Beths de Montfort-Balmyr, Duchesse de Billy, Baronne de Calvinet et de Villemontée, Dame de Gondole et de Terves, quant à l'octroi d'une seigneurie se trouvant sur les terres de la Baronnie de Calvinet, Sise au fief nommé Roquemaurel à Messire Hermanicus.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le Fief de Roquemaurel est bien seigneurie de la Baronnie de Calvinet.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladicte seigneurie est : De gueules aux trois rocs d'échiquier d'or, au chef de gueules taillé d'or, soit, après dessin :


Pour compléter le présent dossier, voici une lettre manuscrite de Dame Beths de Montfort-Balmyr, Duchesse de Billy, Baronne de Calvinet et de Villemontée, Dame de Gondole et de Terves, attestant de la volonté d'octroi d'une seigneurie à Messire Hermanicus :
Citation :
Moi, Beths de Montfort-Balmyr, Duchesse de Billy, Baronne de Calvinet et de Villemontée, Dame de Gondole et de Terves, par la présente patente, désire faire don du fief de Roquemaurel, terres sises sur celles du domaine de Calvinet qui m’ont été octroyées par le Bourbonnais-Auvergne, à mon cher et fidèle ami Hermanicus pour le remercier de l’ensemble de ses actions envers son duché, son village et moi même.

Hermanicus a longtemps assuré à merveille la sécurité de Montpensier : nommé aspirant maréchal le 8 mars 1455, et promu maréchal à peine un mois après (le 6 avril 1455), il a su brillamment veiller sur la ville de Montpensier, n’hésitant pas à se servir de son épée pour empêcher ou tuer dans l’œuf toute récolte. Il fut également un excellent adjoint au prévôt et c’est à ce poste que j’ai appris à apprécier pleinement les grandes qualités de cet homme. Proposé par mes soins en mai 1456 alors que j’étais prévôt, validé par le conseil de l’époque, il resta en place XXX mois.
Ce travail acharné et de l’ombre, celui de la prévôté, il a su le mener à bien magnifiquement, étant d’un dévouement, d’une intégrité et d’une fiabilité sans faille. Il a su également mettre au service de sa ville de Montpensier ses qualités immenses en assurant le poste de maire à une dizaine de reprises.
Il quitta ensuite malheureusement la prévôté en août 1458, mais depuis le 26 septembre 1459, et sur une insistance non dissimulée de ma part, il rejoignit de nouveau notre belle et grande unité.
Tout récemment j’ai eu pu une nouvelle fois apprécier son efficacité en lui demandant de participer avec moi à la guerre contre notamment le Berry. Il ne tergiversa pas et m’accompagna dans cette folle escapade, rejoignant fidèlement une des armées de notre Duché et participant aux combats en août 1459 qui nous ont valu de prendre Bourges et d’être nommés, l’un comme l’autre, au conseil de Régence du Berry.
Pour toutes ces raisons, mais surtout parce qu’il est un ami cher sur qui j’ai toujours pu compter, je souhaite qu’il reçoive ce fief et devienne ainsi mon vassal et Seigneur de Roquemaurel.


Fait à Murat le 1er octobre de l’an de grâce MCDLIX.

Beths de Montfort-Balmyr,
Duchesse de Billy,
Baronne de Calvinet et de Villemontée,
Dame de Gondole et de Terves.

Par notre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements Héraldiques et nous engageons à être le témoin Héraldique des serments vassaliques échangés entre l’octroyant et l'octroyé.

Fait le 26e jour du Mois d'Octobre de l’an de grasce MCDLIX à Clermont.


_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermanicus
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 2479
Localisation : Montpensier
Date d'inscription : 08/03/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Jeu 27 Oct 2011 - 14:43

Beths n'en finissait pas de l'étonner : avec la complicité de son mari elle avait fait forger une épée aux armes de Roquemaurel son "futur" fief! Herma n'en revenait pas! Tant d'honneurs en si peu de temps il avait du mal à tout assimiler !
Le baiser échangé ensuite entre lui et beths, le seigneur et son vassal conclut cette cérémonie officielle, Beths affichait un air indéfinissable pour herma qui était surpris par cette coutume qu'il ne connaissait pas... Alors que Beths lui chuchotait d'entonner sa version de l'auvergnat, Herma en profité pour lui chuchoter en retour :


Merci à toi pour cet immense cadeau que vous m'avez fait, toi et ton mari, aujourd'hui! Je m'en montrerai digne bien évidemment!


Kami ( ou devait-il dire Auvergne? Il avait de nouvelles choses à apprendre dorénavant! )confirma l'anoblissement d'Hermanicus. Ce dernier ressentit un petit quelque chose d'indéfinissable, un sentiment de fierté mélangé à une joie farouche.

Admirant encore cette épée qu'il tenait dans ses mains, hermanicus, forgeron de son état reconnut l'extrême qualité de cette épée forgée à Billy. Il se jura dorénavant de toujours la garder sur lui, elle serait sa nouvelle extension pour faire régner la justice sur les terres ducales. Il remercia Marty qui était resté discret durant cette cérémonie :


Merci aussi à toi Marty Pour ce présent prestigieux qui me va droit au coeur!

S'adressant ensuite à l'assemblée :

Merci à tous d'être venus! Vous avez été pour beaucoup des amis, des personnes de confiance, vous voir autour de moi en ce jour merveilleux me comble le coeur!

Dans sa convocation, Beths m'avait demandé de préparer ma version de l'auvergnat.
Je vous propose de l'écouter maintenant :

(hrp : pour se mettre en condition cliquez ici )


Herma entonna alors la chanson qu'il avait modifiée en fonction des derniers événements qu'il avait vécus :

Elle est à nous cette chanson
nous les Auvergnats qui sans remords
avons bouté le feu à Bourges
Quand dans leur vie il faisait froid
Nous qui leur avons donné du feu quand
Les paysannes et les paysans
Tous les gens bien intentionnés
Nous avaient dit de pas y aller
Ce n'était rien qu'un feu de bois
Mais il nous avait chauffé le corps
Et dans notre âme il brûle encore
A la manière d'un feu de joie

Nous les Auvergnats quand nous mourrons
Quand le croqu'mort nous emportera
Qu'il nous conduise à travers ciel
À la victoire éternelle


Elle est à nous cette chanson
nous les hôtes qui sans façon
Avons donné deux miches de pain
Quand dans notre vie il faisait faim
nous qui ouvrimes notre boulangerie quand
Les paysannes et les paysans
Tous les gens bien intentionnés
S'amusaient à nous voir jeûner
Ce n'était rien qu'un peu de pain
Mais il nous avait chauffé le corps
Et dans notre âme il brûle encore
A la manière d'un grand festin

Nous les Auvergnats quand nous mourrons
Quand le croqu'mort nous emportera
Qu'il nous conduise à travers ciel
Au banquet éternel


Elle est à nous cette chanson
Nous les auvergnats qui sans façon
D'un air ravi avons souri
Lorsque les maréchaux ont pris cet esclavagiste
nous qui avons applaudi quand
Les paysannes et les paysans
Tous les gens bien intentionnés
Riaient de le voir emmener
Ce n'était rien qu'un petit lynchage
Mais il nous avait chauffé le corps
Et dans notre âme il brûle encore
A la manière d'un grand soleil

Nous les Auvergnats quand nous mourrons
Quand le croqu'mort nous emportera
Qu'il nous conduise à travers ciel
Au Duché éternel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anseis
Crieur public
avatar

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 11/10/2009


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Ven 28 Oct 2011 - 16:02

L’arrivée tardive du Seigneur de Chamblet et Marcenat chassa un peu de la rougeur qui avait teinté les joues du vagabond. Tous deux écoutèrent les échanges de serments, puis la conclusion d’Auvergne qui officialisait le nouveau statut d’Hermanicus.

Lorsque ce dernier s’était finalement adressé aux personnes présentes, donnant aussitôt naissance à un murmure ambiant, les deux hommes en avaient profité pour rejoindre l’ensemble des invités.

Et alors qu’Hermanicus se lançait dans une chanson aux paroles pour le moins patriotiques et virulentes, Anseis s’approcha de sa bien-aimée, un sourire légèrement gêné sur le visage, et tendit les mains vers celles d’Elais pour les entourer et les caresser.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legowen
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 4155
Age : 10
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 10/09/2007


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Ven 28 Oct 2011 - 23:03

un courrier mélangé à d'autres , un bureau débordant de papiers en plus sous une tente ouverte au vent lorsque vous y pénétrez ou sortez allez donc y mettre de l'ordre
bon elle savait que Beths lui avait écrit , que c'était pour un anoblissement , qu'elle avait intérêt à y assister mais bon sang , quel jour était -ce ? il fallait vraiment qu'elle remette la main sur ce parchemin

la providence , la chance , son ange gardien qui faisait des heures sup depuis un moment voulut qu'un plancton se présenta , qu'une bourrasque se fit , qu'un parchemin voleta et atterrit à ses pieds
se penchant elle reconnut le sceau de sa filleule et aussi Suzeraine , il y a un Dieu pour les vassaux

ahhhhhh mais la dateeeee , pour un retard ,ça allait en être un , elle bouscula le plancton en lançant un " y a urgence " siffla illuin, ajusta son épée , donna quelques consignes et lança l'étalon dans un galop d'enfer , oui je sais mêler l'enfer à son ange gardien , il y a mieux mais comme dit il y avait urgence ..... pi vous voulez que Beths se mette en rogne ? ^^

quelques instants plus tard , oui fallait bien un tel galop , Leg déboula dans le château , monta quatre à quatre les escaliers , se trompa de couloir , redescendit , se heurta à un groupe de villageois venus en audience et qui bouchait un tantinet le couloir , enfin appliqua comme il se doit , vous savez fameux le principe d ' em***** maximum quand vous êtes pressé

enfin elle trouva la fameuse salle , ouvrit la porte avec une discrétion absolue et se glissa derrière deux hommes juste au moment où Hermanicus ployait genou

elle écouta alors les échanges de serment , la réponse en chanson qu'elle apprécia puis s'approcha pour aller féliciter le Seigneur de Roquemaurel et saluer ses suzerains et amis



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elais
Connaisseur
avatar

Nombre de messages : 526
Age : 9
Date d'inscription : 29/07/2009


Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   Mer 2 Nov 2011 - 14:01

Tout en esprit, complicité, douceur, respect, et générosité, la cérémonie avait offert de nombreux sourires de tendresse à la jeune femme dont les yeux chargés de curiosité n'avaient perdu une miette de la scène jouée par les deux acteurs. C'était bien la première fois qu'elle assistait à un anoblissement et, quelque part, même si cela avait commencé de façon très gênante pour Elaïs, elle remerciait silencieusement le nouveau Seigneur de Roquemaurel et la duchesse de Billy de lui avoir permis d'être présente.

Lorsque celle-ci prit fin et qu'alors le jeune anobli entonnait un chant en l'honneur de l'Auvergne, une lueur amoureuse embrasa les pupilles sombres de la jeune femme quand son bien-aimé, avançant vers elle, apparut au milieu de la foule.
Le visage empreint de quelques sentiments mystiques, elle l'accueillit tandis que leurs doigts se joignaient dans une caresse discrète.

Une main lovée dans celle d'Anseis, son attention se reporta à nouveau sur le chansonnier. L'hymne ne tarda à prendre fin et quelques personnes se lançaient déjà dans les félicitations. L'instant d'un murmure à l'oreille de son compagnon et elle s'écarta pour rejoindre Hermanicus. Certes, aurait-elle aimé se fondre parmi les invités, ne pas être dans les premières, mais la cérémonie terminée, elle se devait, en ces temps tourmentés, de retrouver les remparts d'Aurillac. Et la route était encore longue.

Une main posée à plat sur son ventre, l'autre, à hauteur de cuisse, tenant un pan de la houppelande, elle fit une révérence gracieuse devant le nouveau Seigneur, un sourire aux coins des lèvres.


Je vous prie de m'excuser, des impératifs m'obligent à vous quitter. Je n'ai aucune idée des usages en ce cas, mais acceptez mes humbles félicitations pour votre titre.


Elle recula de quelques pas.

Je vous souhaite de merveilleuses festivités à suivre... Elle eut un moment d'hésitation avant de reprendre, affichant un sourire plus large ...et regrette de n'avoir le plaisir de profiter plus de vos vocalises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet
» cérémonie d'anoblissement
» Cérémonie d'anoblissement de Thiberian, Cecilia, Fontvell et Nathiavel
» Une équipe pour une baronnie : chose possible ??
» [20 décembre 1457] Cérémonie pour Caddarik

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché du Bourbonnais-Auvergne :: Bureaux publics :: Hérauderie du Bourbonnais-Auvergne :: Projet Nobiliaire & Bureau privé-
Sauter vers: