Duché du Bourbonnais-Auvergne

Forum Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sceaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naluria
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 31
Localisation : Bourbon
Date d'inscription : 16/11/2006


Niveau: 2

MessageSujet: Sceaux   Ven 28 Déc 2007 - 23:10

Citation :
Il est très bien, excepté qu'il faudrait rendre la légende circulaire lisible et tenir compte des spécificités des sceaux :

- Forme : sans qu'il y ait formalisme, de forme ronde pour les sceaux nobles, de villes ou de guildes et ogivales pour ceux d'ecclésiastiques ou de femmes.
- Attache si le sceau n'est pas apposé directement dessus - sceau alors dit plaqué - : queue de parchemin, courroie de cuir ou lac de soie - différentes attaches possibles - qui la relie au parchemin - sceau alors dit pendant.
- Couleur : varier les couleurs de la cire en fonction de la nature de l'acte - vert, jaune ou rouge.

Exemples :

A la chancellerie royale, aux sceaux ronds et verts pendant sur lacs de soie rouge et verte, caractéristiques des actes à valeur perpétuelle, s'opposent les sceaux jaunes sur simple queue, propres aux mandements et actes administratifs.

Mais cela sera précisé dans le détail ultérieurement, sources, ouvrages et sites de référence à l'appui :

- BEDOS-REZAK Brigitte, Corpus des sceaux français du Moyen Age, plusieurs tomes depuis le premier paru en 1980 ;
- Conseil international des archives, Comité international de sigillographie, Vocabulaire international de la sigillographie ; recommandation pour l'établissement de notices descriptives des sceaux [sous la dir. de Stefania Ricci et Robert-Henri Bautier], Ufficio centrale per i beni archivistici, Rome, 1990 ;
- PASTOUREAU Michel, Les sceaux, TSMAO, Turnhout, 1981.
- Les informations et bibliographie de THELEME : Techniques pour l'Historien en Ligne : Études, Manuels, Exercices ;
- La rubrique sigillographique de Ménestrel : médiévistes sur l'internet sources travaux références en ligne ;
- L'incontournable Société française d'héraldique et de sigillographie.

Citation :
Du sens de la couleur de la cire et de l'attache

La couleur de la cire et de l'attache étaient parfois porteuse de sens dans certaines chancelleries - dans la chancellerie royale française,
- les sceaux de cire verte pendants sur lacs de soie rouge et verte, caractérisent les actes à valeur perpétuelle,
- les sceaux de cire jaune sur simple queue sont propres aux mandements et aux actes administratifs.
- les sceaux de cire rouge scellent les lettres closes relevant de la sphère du privé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naluria
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 31
Localisation : Bourbon
Date d'inscription : 16/11/2006


Niveau: 2

MessageSujet: Re: Sceaux   Lun 24 Nov 2008 - 13:09

Rappels et précisions sur l'utilisation et la fabrication des scels a écrit:


Nous, LeGueux d'Alanha, Roy d'Armes de France,
Vu les utilisations parfois abusives de l'utilisation des scels qui ont pu être constatés par les hérauts,
Vu les textes & coutumes héraldiques en vigueur,
Le collège héraldique entendu,
Portons à la connaissance de tous les rappels et précisions suivantes :

* Seuls peuvent prétendre à l'obtention d'un scel les membres de la noblesse et les personnes non nobles dont la charge amène à sceller les actes héraldiques.

* Sont donc en droit de posséder et d'user de scel :
- Les Nobles titrés
- Les prêtres ordonnés du clergé
- Les Maires
- Les Grands Officiers de France.
- Les hérauts non nobles

* Hormis pour les Grands Officiers de France, il n'existe pas de scel de fonction.

* Les scels provinciaux ainsi que ceux des ordres royaux reconnus sont considérés comme scels personnels du grand feudataire ou grand maître en titre. Ces scels ne sont pas nominatifs. Il est précisé qu'un régent ou intendant n'est pas feudataire en titre.

* Les scels des mairies sont considérés comme scels personnels du maire en titre. Ces scels ne sont pas nominatifs.

* Un scel est incessible et ne doit être utilisé que par son propriétaire. L'apposition d'un scel engage la responsabilité pleine et entière de son propriétaire.

* L'utilisation d'un scel sans l'accord de son propriétaire nécessite le vol de la matrice, et constitue une usurpation d'identité et de titre, même sans volonté de nuire au propriétaire.

* Seuls sont habilités à la fabrication de scel les hérauts Sigillant et Estampes, ainsi que leurs poursuivants, sauf dérogation ponctuelle dument accordée par le Roy d'Armes, auquel cas les scels devront tout de même être validés par les hérauts Sigillant et Estampes.

* Chaque scel se verra apposé dans un registre tenu par les hérauts Sigillant et Estampes après sa ciselure pour garder un trace de celui-ci à la herauderie.

* Les scels sont composés d'un type (signe) et d'une légende (texte)

* La matrice du scel est fabriqué à partir soit des armes familiales (conseillé), soit des armes du ou des fiefs octroyés au moment de la demande, soit d'un signe de reconnaissance dument validé par les hérauts Estampes ou Sigillant.

* La matrice est de forme ogivale pour les propriétaires féminins ou membres ordonnés du clergé, elle est ronde pour les scels de fonction, municipaux, provinciaux et pour les propriétaire masculin hors clergé ordonné.

* Hormis les scels provinciaux, les scels municipaux et les scels des Grands Officiers et des Grands Maitres des Ordres Royaux reconnus, les scels sont nominatifs. Le nom doit apparaitre dans la légende.

* La légende est en Latin ou en langue maternelle françoise ou locale. Elle peut aussi indiquer le cry ou la devise du propriétaire.

* Un scel est attribué à vie, tant que le statut du propriétaire lui confère le droit d'en user. Ainsi il ne ne sera pas modifié lors d'un changement d'armes (nouvel octroi de fief par exemple). Ne sera toléré qu'une substitution des armes fieffales par les armes familiales.

* Les couleurs de cire utilisées lors de l'apposition du scel n'ont pas de signification particulière.
Cependant la tradition (non obligatoire) voudrait que la cire verte soit utilisée pour des documents à vocation intemporelle, la cire Or soit utilisée pour les actes à portée administrative, la cire rouge soit utilisée pour la sphère de la correspondance privée.

Afin que nul ne conteste la validité et l'autorité du présent acte, adopté le vingt quatrième de novembre MCDLVI par le collège héraldique, apposons notre scel.

Siaga Atal.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sceaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sceaux
» 500 sceaux à gagner gratuitement !
» Team : Les 7 sceaux
» Un message portant le sceaux du Clergé.
» Les sceaux magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché du Bourbonnais-Auvergne :: Bureaux publics :: Hérauderie du Bourbonnais-Auvergne-
Sauter vers: