Duché du Bourbonnais-Auvergne

Forum Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Madii

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ulyceduel
Intoxiqué par les RRs
avatar

Nombre de messages : 8025
Localisation : Aurillac
Date d'inscription : 03/05/2008


Niveau: 2

MessageSujet: Madii    Lun 16 Fév 2009 - 23:17

Accusée pour Trahison le 16/2/1457

Citation :
En ce 6ème jour de février de l'an de grâce milCCCCLVII, Madii comparaît devant le Juge Grob*Tonton présidant la Cour du Bourbonnais-Auvergne, et est mis en accusation par le Procureur Fabien de la Fléchère, requérant pour le Duché.

*Les gardes font pénétrer l'accusé dans la salle d'audience.*
Madii vous êtes accusé de trahison.
Je rappelle ici à la Cour les lois qui ont été enfreintes :

LIVRE III : Code Pénal

Titre B : Des délits et crimes

Article 4 : de la trahison
Est appelée trahison tout agissement portant atteinte à la stabilité ou à l'intégrité du Duché ou de ses institutions.
La trahison est punie par des peines allant de l'amende jusqu'à la peine de mort.

Alinéa b
Tout complot et préparatif en vue de nuire à une personne ou une institution,toute révolte menée contre une mairie sans l'aval du conseil ducal ou contre le Château sans appui royal seront considérés comme trahison.

En effet, Madii a assailli le Château de Clermont dans la nuit du 29 au 30 janvier 1457.

L'enquête de nos Maréchaux d'investigation a pu nous apporter les preuves suivantes:

* Le Procureur tend le dossier à l'huissier qui s'empresse de le porter au Juge et à la Défense : *

Preuve 1 :
http://img135.imageshack.us/img135/9746/madiixt0.png

Preuve 2:
http://img26.imageshack.us/my.php?image=assignationmadiisx9.jpg

*En ayant terminé avec l'acte d'accusation, le Procureur s'adresse plus particulièrement à l'accusé afin de l'informer de ses droits*

Vous avez le droit de rester en liberté dans la ville de Montbrison jusqu'à la fin du procès.
Vous avez le droit de vous faire représenter, à titre gracieux, par un avocat du Duché, dont voici l'adresse :

*tend un parchemin à l'accusé*

(forum officiel, les institutions Auvergnates, salons d'accueil du barreau des avocats)

et voici un document vous expliquant le Corpus Juris Civilis (code en vigueur sur le territoire du comté du Bourbonnais Auvergne) et ses procédures:

*Tend un second parchemin à l'accusé *

http://bourbon-auvergne.forumactif.com/affichage-des-lois-f9/

Avec votre permission, Messire Juge, nous pouvons entendre maintenant ce qu'a à dire l'accusé.

1ère plaidoirie a écrit:
expliqué ce tour de passe-passe à la limite de la sorcellerie, je me permettrais Messire GroB Tonton de vous expliquer ce qui s'est vraiment passé.

Vous vous en doutez sûrement .... il m'est arrivé une aventure pas banale, ahurissante même. Si il s'avère qu'on ne m'a pas vue faire quoique ce soit de répréhensible et que votre témoin-sorcier en convienne alors je n'aurais pas besoin de raconter.

réquisitoire a écrit:
Votre plaidoirie n'est guère convaincante, vous évoquez des faits sans nous les expliquer, voilà qui est bien dommage...
En conséquence de quoi, je demande pour l'accusé, une amende de 30 écus au Roy, ainsi que l'ordre de partir du BA aussitôt son procès terminé, et de ne plus y revenir avant un long, long moment.

2ème plaidoirie a écrit:
Madii entre dans la salle du tribunal en prévenue libre. Très jeune femme de 18 ans, noiraude et peau mate des filles du sud, elle pèse 40 kilos toute mouillée. C'est dire qu'elle ne fait peur à personne. Quoique ... c'est pourtant le cas des Auvergnats ... qui l'accusent en ce jour de trahison ! Pas moins ! En plus en ce jour d'anniversaire pour elle !

On annonce l'entrée du Juge GroB Tonton et alors Madii dès lors eut toutes peines du monde à ne pas exploser de rire. Elle regarde cet homme si comiquement nommé, à la moustache noire et plutôt vilain. Elle ne peut s'empêcher de répéter à satiété ce nom de vaudeville.

- Mesdames et Messieurs de la Cour et Messire GroB Tonton, je vous salue ! Je constate avant de commencer que dans votre Comté si les notables deviennent brigands parfois, comme l'accusé Zefta autrefois Maire je l'ai appris, mais aussi de brigand devenir notable, comme vous Messire le Juge GroB Tonton ! Votre affaire à fait des gorges chaudes dans tout le Midi du Royaume. Une attaque de Mairie qui se solde par une peine de 20 écus .... Mes respects Monsieur le Juge GroB Tonton ! Et d'attaquant de Mairie vous voila devenu Juge d'Auvergne ! Sacrée promotion dites-moi ! J'espère que cela vous poussera à la clémence.

Pour mon affaire, je pense n'avoir pas besoin d'avocat dans cette mascarade que je prévois au vu des preuves soumises. Je ne veux du reste pas vous retenir plus qu'il ne faut avec ce quiproquo.

Voila ! Je viens pour la toute première fois de ma vie en Auvergne et donc à Clermont et là j'apprends que lors de la malheureuse attaque de château, une personne m'a "reconnue".

Ben ! OUI ! Pas besoin de la faire venir au point ou on en est. Je voulais nier et bien non ! J'y étais et si je l'avoue c'est que j'ai vu des revendications au nom des Loups du Gévaudan à but politique. Les Loups sont içi oui, mais nous venons TOUS de Comtés différents et on se tape de la Provence comme du BA ou quoi que ce soit. Nous ne sortons que pour piller pas pour faire de la politique.

Je payerais plus que si je niais, mais la vérité m' importe d'avantage !

Citation :
Mesdames, Messieurs, moi, Rosée Montbazon-Navailles dicte Roseedumatin, juge du Bourbonnais-Auvergne, rends verdict dans cette affaire.

Dame Madii levez-vous.

De par votre présence au tribunal et plaidoirie,
De par votre mauvaise foi,
De par votre tentative de révolte contre notre Château de Clermont,

Par les pouvoirs qui me sont conférés, moi, Rosée Montbazon-Navailles, dicte Roseedumatin , Juge du Bourbonnais-Auvergne, déclare l'accusée coupable de Trahison et la condamne à une peine de trois jours de prison ainsi qu'un bannissement du Bourbonnais-Auvergne pendant une durée de trois mois.

En cas de non respect du verdict, nouveau procès vous sera intenté et la sentence sera beaucoup plus sévère.

Jugement rendu par le juge Roseedumatin, le 16 Février de l'an de grasce 1457.

Gardes, emmenez là !

La séance est levée.

DOSSIER CLASSE LE 17/2/1457
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Madii
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché du Bourbonnais-Auvergne :: Bureaux publics :: Justice :: Casiers Judiciaires-
Sauter vers: